Au travail!

Publié le par almanito

Juste un mot avant de commencer, vous pouvez envoyer vos textessous forme de commentaire. Le titre, "grains de sel" réapparaîtra à la fin.

Bastien en avait assez de la vie parisienne.

Ces dernières années avaient certes été fructueuses puisque ses clichés étaient appréciés et publiés dans la presse nationale, mais il devait se rendre à l'évidence, jamais il ne réaliserait la carrière de photographe artistique dont il avait toujours rêvé.

Cramponné à la barre centrale du métro, il contemplait tristement ses baskets gorgées d'eau formant une petite flaque indécise entre ses pieds. Il pleuvait depuis des jours, des semaines, des mois peut-être, sans discontinuer, les visages autour de lui étaient gris, fatigués, creusés de regards absents. Bastien pensa qu'il allait devenir comme tous ces gens, triste et indifférent, ballotté d'un point à un autre au rythme des secousses d'une rame de métro vieillot et terne. Il descendait à Montparnasse. A l'instant précis ou son pied toucha le quai, il prit sa décision. Ferme, définitive. Il plaquait tout, il partait. Respirer l'air pur sous un ciel bleu.

Trente cinq ans.... Il était temps de commencer à vivre!

.................

Il arriva chez lui et pénétra dans son appartement en se disant que les préparatifs de son départ seraient vite réglés.

Il prit le téléphone pour appeler Pierre, son propriétaire et ami, qu'il connaissait de longue date puisqu'il était aussi son parrain.

-"Bonsoir Pierre, c'est Bastien"

-"Oh bonsoir Bastien, comment vas-tu? et le travail?"

-"Je vais bien, merci..."

Il lui expliqua brièvement la raison de son appel et ils convinrent ensemble du déménagement lorsqu'il serait installé dans le Sud.

Il raccrocha et prit un sac ou il rangea tout son précieux matériel photo, quelques vêtements et son nécessaire de toilette.

Las de cette journée, il s'allongea sur le canapé et regarda devant lui. Plusieurs de ses clichés garnissaient les murs, il songea à toutes ces années passées de travail acharné pour apprendre le métier, avec son lot de photos ratées, floues, qui lui permirent de devenir le photographe professionnel qu'il était. Il en était fier.

Il se mit à rêver à sa prochaine destination et à sa nouvelle vie puis s'endormit comme un bienheureux.

Le lendemain matin après son petit déjeuner, il empoigna son sac, mit dans sa poche la photo de sa fidèle compagne disparue un an plus tôt, regarda une dernière fois derrière lui, tourna la clé dans la serrure et sortit.

Il respira profondément et s'enfonça dans le brouillard en direction de la gare.

Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus éprouvé ce sentiment de bonheur. (Katia)

------------------

Cette décision si souvent reportée, si souvent discutée, si souvent pesée, était enfin prise et rien ne le ferait changer d'avis. Voilà, il tournait la page, il s'ouvrait à de nouveaux horizons. Le brouillard se lèverait bientôt sur un décor ensoleillé et ses lendemains musiciens chanteraient aussi harmonieusement que l'accent méridional et le concert des cigales réunis. Ah les sceptiques, les pragmatiques, les raisonnables, les empêcheurs de rêver en rond, ils allaient voir, tous, ce qu'ils allaient voir!

Absorbé par ses pensées euphoriques, il ne vit qu'au dernier moment les travaux qui barraient la rue et interdisaient l'accès à la gare tant aux piétons qu'aux automobilistes. Mais quel idiot, il le savait pourtant! Depuis le temps qu'on en parlait de ce chantier attendu! Maintenant il lui fallait rapidement revenir sur ses pas pour contourner l'obstacle. Il consulta sa montre: plus de temps à perdre, l'heure du départ de son train se rapprochait dangereusement. Il se mit à courir. (Anne-Marie) ----------------------------

Enfin assis à sa place réservée, Bastien souffla profondément. Il leva les yeux vers son sac posé sur le port-bagage au-dessus de sa tête, il semblait bien calé. Il venait de traverser plusieurs wagons avec son gros sac pour trouver le numéro correspondant à son billet. A cause de ces maudits travaux, il avait bien failli le rater, ce train! Qui donc voulait retarder son départ vers sa nouvelle vie? mais ça y est! le train roule, il croise les trains de banlieue, il longe les immeubles, frôle les quais de gare sans s'y arrêter... le TGV roule vers le Sud et Bastien est dans son train! Adieu le gris et le stress, ce soir Bastien était sûr de dormir loin de la capitale! Il eut un vif pincement au coeur en pensant aux lieux familiers ou il avait vécu avec Josépha, mais il fallait se dégager de ce blues...

Il sortit de sa poche de blouson ses écouteurs pour les brancher sur son portable et se mit à rechercher ses titres préférés, une sélection de musique russe que Josépha lui avait fait connaître.... Venant de l'allée centrale, une petite fille aux boucles blondes s'installait sur le siège voisin inoccupé, le regardant d'un sourire malicieux:

-"C'est quoi ta musique? tu t'appelles comment? tu vas ou? (Brigitte)

----------------------------

Bastien esquissant un sourire ne savait que dire à cette petite fille dont la frimousse mutine présageait qu'elle ne se contenterait pas d'une seule réponse:

-"Eh bien figure-toi que je suis un voyageur venu d'un pays ou les nuages s'amusaient à cacher le soleil, donc je vais le chercher, vois-tu, tout au bout de ce parcours, mais dis-moi, que fais-tu, toi, seule dans ce train à me poser des questions?"

-"Mais je suis une fée, tu ne m'as pas reconnue?...mais si, rappelle-toi, je te rends visite parfois, lorsque tu as ton regard perdu dans un rêve qui brouille tes beaux yeux...c'est moi qui te murmure tout bas dans l'oreille que l'avenir sera beau, qu'il faut vivre en fuyant le passé... dis donc, je vois que tu m'as écoutée, j'en suis heureuse!"

Bastien émergea de son semi sommeil, se frotta les yeux, éberlué. A côté de lui était installée une jolie jeune femme le fixant, sourire légèrement ironique et amusé.

-"Bonjour monsieur, quelle chance vous avez de pouvoir sommeiller et de surcroît certainement de faire de beaux rêves, vu le sourire qui émanait de votre visage."

Bastien, tout homme qu'il était sentit quand même le rouge lui monter aux joues, et bégayant, répondit:

-"Je ne dormais pas, j'imaginais mon arrivée dans la ville ou je me rend, ou il fera beau, un ciel toujours bleu, et le passé loin derrière... et ... vous allez dans le Sud aussi, mademoiselle?"

-"Vous êtes curieux, mais oui, je pars résider dans une région ou les flamants roses se mirent dans l'eau des étangs!"

Bastien pensa qu'il aimerait revoir cette jolie jeune femme... maintenant il souriait, vraiment bien réveillé....! (Ederza, Naturaimer)

------------------------------- Vraiment bien réveillé.

Mais ou sont mon portable et mes écouteurs? Affolé, il se mit à chercher, dans son blouson, sur son siège, rien! La jeune femme voyant son désarroi le questionna. - Que cherchez-vous? -Mon portable, mes écouteurs.... Ensemble, à quatre pattes, ils cherchèrent sous les sièges, derrière, mais portable introuvable. Il fallait se rendre à l'évidence, quelqu'un avait du dérober tout ça. C'est alors qu'il pensa à son sac avec son précieux matériel de photo. Vite il vérifia. Ouf, son sac n'avait pas bougé! il était là serré contre une belle mallette rouge... Certainement le bagage de sa jolie voisine. Ils se réinstallèrent tous les deux sans rien dire. Bastien aurait pu être totalement désemparé. "Plus de portable, mes numéros, mes adresses, ma musique, la musique de Josépha, tout ça: perdu! Même pas fait de sauvegarde sur mon ordi, quel idiot!"

Il pensait à tout cela sans aucune angoisse, sans appréhension. Il se sentait comme libéré d'un autre fil invisible. Etrange sensation de celui qui commence à percevoir l'essentiel...

Il regarda sa voisine, lui sourit. Elle avait ouvert un livre et lisait tranquillement. Bastien pu apercevoir le titre:

"Le moment du DECLIC" La photographie numérique selon Joe Mac Nally.

Il ferma les yeux et savoura ce clin d'oeil du destin. (Jamadrou)

----------------------------------

Bastien ouvre les yeux, elle est si belle!

Il lui explique qu'il connait les ouvrages de Joe Mac Nally qui est reconnu dans de nombreux pays.

Une carrière de trente ans, reconnu par américan photo comme l'une des 100 plus importantes personnes en photographie en 2010...

Bastien se rend bien compte qu'elle est attentive....il veut tenter de la revoir pour partager la photographie et pourquoi pas les balades au bord de l'étang!

Bastien repart dans un rêve et il pense aux amis qu'il a dans le Sud et aimerait lui présenter, Almanito, Katia, Anne-Marie, Brigitte, Ederza, Jamadrou, Mina, Marie, Sereine, Cousine, Elsa, Paradisalia, Silvie...

Elle accepte de prendre un verre quand ils arriveront à la gare!

...Mais comment va-t-il faire ensuite, il n'a plus son portable... (Mina)

-------------------------------

Au travail!

Commenter cet article

In the Mirror/Katia 27/01/2014 18:43

De belles suites ... A peine parti, qu'il rencontre déjà une femme, ah, les hommes :)))
Pour le moment, c'est Almanitoo qui travaille pour retranscrire ;)

almanitoo 27/01/2014 19:33

Euh...là ce soir, j'ai bien donné!, mais c'est aussi un plaisir.:))
C'est pour cela que je disais à Sereine qui voudrait bien remettre ça, qu'il faudrait ouvrir un autre blog à plusieurs mains ou on peut écrire directement....

Naturaimer 27/01/2014 17:51

Passionnant ce récit, avec des surprises inattendues, super, bonne soirée.

almanitoo 27/01/2014 19:34

On ne manque pas d'inspiration sur les blogs! une expérience vraiment sympa.

Jonas D 27/01/2014 11:52

Que de talents, Almnitoo te voilà drôlement bien entourée. Bravo à toute et à tous.
Jonas

In the Mirror/Katia 27/01/2014 11:11

Belle continuité Mina et Marie, cela devient comme un feuilleton, hâte de lire la suite ...

MARIE 27/01/2014 00:49

Je viens d'écrire mon texte puisque c'était mon tour mais je me rends compte qu'il est sans doute beaucoup trop long pour être mis en comm'... j'essaie quand même !

Mina 26/01/2014 21:06

Ha merci Almanito...mais qu'est ce que tu m'as fait faire...hi hi . ouf je vais peut être rêver de Bastien tiens tiens...

almanitoo 26/01/2014 21:11

...mais maintenant tu es contente!
Alors fais de très beaux rêves, merci Mina.

CathyRose 26/01/2014 20:57

Et bien il en a des amies dans le sud ce Bastien ... et que des filles en plus !!! Bon j'espère que sion problème de portable va s'arranger car avant, on s'en passait facilement, mais maintenant, c'est une autre affaire !!!
Belle fin de journée !
Grosses bises
Cathy

almanitoo 26/01/2014 21:12

Et en plus, il s'en trouve encore une autre dans le train!

almanitoo 26/01/2014 20:30

Mina, ma réponse a sauté, désolée, je te disais que tout s'est bien passé, ton texte est publié.
Un grand merci, Mina, c'est Super!

In the Mirror/Katia 26/01/2014 18:58

Pour le moment, tout s'enchaine parfaitement, j'adore ... Moi aussi, je craignais de faire mon texte puis je l'ai pris comme un jeu, rien de plus et je suis contente d'avoir participer ;)

almanitoo 26/01/2014 19:03

En plus, c'est toi qui a commencé l'histoire, ce n'était pas facile!

almanitoo 26/01/2014 19:02

Hé, hé! :))))

In the Mirror/Katia 26/01/2014 18:59

oups, participé avec un "é" ...

silvie 26/01/2014 09:48

... tout s'emboîte bien jusque là avec de belles écritures !
Le stress me gagne Almanitoo !!

almanitoo 26/01/2014 10:56

:-)))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

silvie 26/01/2014 10:30

:-) oui, merci Alma. mais quand même j'ai ....
Bon dimanche aussi

almanitoo 26/01/2014 10:05

Hé, hé! je crois que tout le monde est inquiet en voyant son tour arriver, pourtant tu vois que tout se passe bien. je reçois du courrier pour me dire "j'ai le trac" et une fois le texte publié, les mêmes me disent qu'elles ont adoré le faire! pareil pour toi, pour moi, pour toutes, ne t'inquiète pas.
Bon dimanche Silvie

Mina 26/01/2014 08:26

ok merci

Mina 26/01/2014 08:19

Ha ok je te disais que les filles ont été vite tout d'un coup et que pour moi aujourd'hui c'est compliqué ... demain ç'est possible? bise

almanitoo 26/01/2014 08:24

C'est vrai, elles ont été très rapides!
Bien sûr Mina, demain c'est très bien, ne t'inquiète pas.
Passe un bon dimanche et bon courage! :)

Mina 26/01/2014 08:06

Oui j'ai vu Almanito... je t'ai envoyé un mail! réponds moi Bise

almanitoo 26/01/2014 08:11

Je ne reçois plus le courier par OB, Mina, écris moi sur un commentaire comme tu viens de le faire et je l'effacerai, merci

CathyRose 26/01/2014 07:48

C'est vraiment bien écrit, bravo à vous toutes ! Celui que ne serait pas au courant pourrait croire que c'est la même personne qui raconte cette histoire ...! Bon, j'attends la suite avec impatience !
Très beau dimanche !
Grosses bises
Cathy

almanitoo 26/01/2014 08:01

Ca prend tournure..... c'est très sympa de voir l'enthousiasme de chacune!
Merci Cathy de suivre Bastien avec assiduité :)

brigitte 25/01/2014 22:17

ah , la petite fée blonde travaille bien pour notre Bastien !!!!!!!!!!

almanitoo 25/01/2014 22:38

Tu vois un peu, Brigitte, tout ce que tu as déclenché! ;)

jamadrou 25/01/2014 21:16

Almanitoo, ma suite est partie dans "contact"

almanitoo 25/01/2014 21:46

;) JOLI !

almanitoo 25/01/2014 21:34

Je n'ai rien reçu Jamadrou, j'espère qu'OB ne l'a pas mangé comme celui de Brigitte Hier...

brigitte 25/01/2014 20:26

quelle chance d'avoir pour ange gardien une fée !

In the Mirror/Katia 25/01/2014 20:09

"les flamants roses se mirent dans l'eau des étangs" jolie expression !
C'est original cette idée de transformer la petite fille en fée, bien vu ...

Naturaimer 25/01/2014 18:36

mon Dieu il y a des fautes " où je me rends où " j'ai écrit d'un trait sans brouillon ni corrigé, c'est étrange cette suite, merci à vous pour cette idée, bonne soirée.

ps : pseudo Ederza :)

almanitoo 25/01/2014 19:00

Je n'ai pas vu de fautes, s'il y en a c'est que je les ai ajoutées en recopiant. J'en suis capable.J'aime beaucoup votre texte, certaine que je ne serai pas la seule à le dire.
Puis-je retirer le texte en commentaire maintenant qu'il est publié sur la page, de façon à faire de la place pour les réactions?
Merci, Ederza!

almanitoo 25/01/2014 14:30

Jamadrou, ou es-tu, je n'arrive pas à te joindre, le volet du jardin est tiré et la porte fermée....
Le texte de Sarah/naturaimer est prêt, je le publie dans la soirée, c'est donc à toi de rentrer en piste :)

jamadrou 25/01/2014 15:00

OK Almanitoo j'attends le texte de Sarah/Naturaimer et je monte dans le train de Bastien pour vous raconter ce qu'il fait...
(mon site toujours fermé, tu as mon adresse mail, A+)

In the Mirror/Katia 25/01/2014 11:14

ça y est, le voilà parti ! Belle description et belle continuation Brigitte, on le suit à fond, on est avec lui...

Anne-Marie 25/01/2014 09:02

Josépha? musique russe? Ah, ah, on commence à y voir plus clair!
super, Brigitte!

almanitoo 25/01/2014 09:59

Tu as vu, on s'y croirait, dans ce train!

brigitte 24/01/2014 13:34

as-tu reçu mon texte ?

almanitoo 24/01/2014 15:00

Ne te presse pas, ce sera pour demain, pas d'inquiétude, et il va peut-être arriver ...tu me l'as envoyé sur contact?

brigitte 24/01/2014 14:57

ok , je vais recommencer ! ................ça sera tard , très tard , ce soir !!!!!!

almanitoo 24/01/2014 14:49

Non, Brigitte, je n'ai rien reçu, demande mon mail à Anne-Marie si tu as du mal par "contact"

Naturaimer 24/01/2014 11:15

Je cogite, je vais rédiger, difficile !

almanitoo 24/01/2014 11:22

Inutile de rédiger avant de voir le texte de Brigitte, par contre aiguisez les crayons, votre tour vient juste après elle. :)
Bon courage!

CathyRose 23/01/2014 21:53

Et bien voila qu'en plus Fabien est étourdi ! Il ne manquerait plus qu'il rate son train !!!!
Très belle soirée !
Grosses bises
Cathy

CathyRose 24/01/2014 05:34

Oups ... désolée !!! Mais je trouve que Fabien ça lui va bien aussi ... Bon j'ai un neveu qui s'appelle Fabien, le lapsus doit venir de là !
Très belle journée !
Grosses bises
Cathy

almanitoo 23/01/2014 22:14

Je ne sais pas quelle histoire tu suis, mais chez nous le héros s'appelle Bastien, Cathy :))))

Mina 23/01/2014 18:29

Coucou je suis un peu perdue! si je rate quelque chose tu me dis Almanito! bise

almanitoo 23/01/2014 18:48

Tu n'es pas perdue, Mina, chaque fois que je reçois un texte, je le publie sur cette page à la suite des autres. Donc tu peux prendre connaissance du déroulement de l'histoire à chaque fois qu'un nouveau texte est publié.
Pour l'instant, il y a le mien, celui de Katia et celui d'Anne-Marie. le prochain sera celui de Brigitte. Il y a encore 3 personnes avant ton tour. Si tu veux, je te mettrai un petit mot sur ton blog pour te prévenir.
Pas de panique, on fait cela pour le plaisir! :))

Katia 23/01/2014 18:20

Sympa cette suite !

Anne-Marie 23/01/2014 18:42

Merci Katia, on fait ce qu'on peut ( et quand on peut peu...); je n'ai eu qu'à me mettre dans vos traces à toutes les deux!

almanitoo 23/01/2014 18:25

Une jolie suite oui, j'aime bien "les lendemains musiciens"

Naturaimer 23/01/2014 13:37

Belle suite qui me fait présager des rebondissements !

almanitoo 23/01/2014 16:13

Il est chez Anne-Marie (Parisbreizh) aujourd'hui : tout va bien pour lui, je pense...

jamadrou 23/01/2014 11:52

Almanitoo, mon blog est en maintenance...
mais la fièvre ne m'a pas emportée, je marche derrière Bastien . Le voilà dans le brouillard à la quête d'une nouvelle lumière.
Je pense aussi à sa compagne disparue il y a un an....disparue disparue ça ne veut peut-être pas dire passée sur l'autre rive?...

almanitoo 23/01/2014 12:35

Je n'avais pas vu ton comm Katia, bien sûr que je suis d'accord, c'est ton morceau!;)

almanitoo 23/01/2014 12:27

Katia a voulu laisser le mystère...mais entre nous, tu noteras le mot "fidèle"...

Katia 23/01/2014 12:25

Au sujet de sa fidèle compagne disparue, j'ai préféré ne pas donner plus de précision afin de laisser libre court à votre imagination ... Donc, tout est possible :)
Je pense qu'Almanitoo sera de mon avis ?

CathyRose 23/01/2014 11:13

Ça y est, c'est parti pour les aventures de Fabien ! Je vais vous suivre toutes ( et tous ...? ) fidèlement !
Très belle journée !
Grosses bises
Cathy

almanitoo 23/01/2014 12:33

Pas de mec, non, c'est triste mais on a Bastien!
Bonne journée Cathy

Jackie 23/01/2014 06:28

Une belle aventure commence... Belle journée Almanitoo

almanitoo 23/01/2014 06:55

Oui, Bastien a de la chance!
Merci Jackie

sereine 23/01/2014 00:30

Un photographe , 35 ans .... voilà qui démarre bien.
J'ai mis un post it, je passe après Marie.
Où en sera Bastien quand il arrivera à moi.
On ne sent presque pas que le texte a changé d'auteur.

almanitoo 23/01/2014 06:59

Que cela ne t'empêche pas d'écrire avec ton style, tu as vu, il n'y a pas de règle, à part le délai pas trop long pour garder l'élan de l'histoire

Elsaxelle 22/01/2014 22:47

J'aime l'idée. Cela laisse un tas d'ouvertures possibles.

almanitoo 22/01/2014 22:57

Oui, on lui ouvre tout l'horizon à ce Bastien!

PARADISALIA 22/01/2014 21:10

Bastien prend un nouveau départ...Vers quelle aventure va -t-il se laisser tenter...Bon courage à tout le monde...Bises

In the Mirror 22/01/2014 23:29

Merci à toi d'avoir eu l'idée, j'ai trouvé ça sympa et j'étais bien inspirée ;)

almanitoo 22/01/2014 23:03

C'est ce que l'on dit...
Merci Katia d'avoir accepté d'essuyer les plâtres en ma compagnie, ton texte est maintenant sur la page et je trouve qu'il ouvre beaucoup de possibilités. Sympa ce début!

Katia 22/01/2014 22:36

Je l'ai aidé à faire ses valises ;)

almanitoo 22/01/2014 21:13

Pour l'instant il est chez Katia... que se passe-t-il entre eux....

brigitte 22/01/2014 20:27

waou !!!!! la grande aventure commence , pour bastien !

almanitoo 22/01/2014 20:32

Je suis certaine que tu as de bonnes idées quand à son avenir!

jamadrou 22/01/2014 19:12

35 ans, tout est possible!
Où allons-nous entraîner Bastien?

almanitoo 22/01/2014 19:18

A quelle sauce allons-nous l'accommoder?
Chuuuut ! Katia est en train de cogiter...

Anne-Marie 22/01/2014 19:05

Quitter la banlieue pour aller vivre en province , un vieux rêve que je n'ai pas su ou pas pu ( mais on n'est pas toujours libre de ses mouvements) réaliser. Mais je n'ai pas encore dit mon dernier mot ( bien que j'ai beaucoup plus que 35 ans!)

almanitoo 22/01/2014 19:11

Il n'y a pas d'âge pour se fabriquer une seconde vie, mais c'est aussi une illusion bien sûr...
Un thème qui peut inspirer tout le monde, je crois.

silvie 22/01/2014 18:46

Le décor est posé ! J'aime bien ce début, mais quand mon tour arrivera ... Dieu seul sait où nous serons ! C'est une belle idée que tu as eu là, Alma.

almanitoo 22/01/2014 18:57

Dieu seul sait quel destin nous réservons à Bastien...et encore...

Naturaimer 22/01/2014 17:59

Eh oui la barre est haute, il faut que je réactive mes neurones :)

almanitoo 22/01/2014 18:03

Oh non, je crois qu'on a tous eu envie un jour ou l'autre de changer de vie, ne serait ce qu'en rêvant...

MARIE 22/01/2014 17:35

Ça commence fort ! C'est justement MON histoire... sauf que, au dernier moment j'ai renoncé à lâcher la proie pour l'ombre... et la photo est restée loin dans ce passé où j'ai renoncé à prendre ma vie en main !

almanitoo 22/01/2014 17:41

C'est un peu la mienne aussi (sauf que je ne fais pas de photo), tout plaquer pour recommencer à zéro...pas simple, on paie cash mais sans regret finalement.
Mais la photo, tu devrais continuer, tes messages sont importants...