ciel d'orage

Publié le par almanito

15 heures. Les touristes promènent nonchalamment leurs coups de soleil le long de la rue piétonne et très commerçante, jetant des regards blasés et fatigués sur les étalages de marchandises made in China que les échoppes leur proposent les unes après les autres.

Véritables couteaux corses, "ouvert: fâché, fermé:content" à 10 euros pièce (un vrai, fait main, coûte au bas mot vingt cinq fois plus cher et n'est ni "fâché, ni content" mais fier), chapeaux de pailles Sud américains, serviettes de plage I love Corsica, tee shirts estampillés de la tête de Maure, soieries criardes pur synthétique, cartes postales de plages de rêves, porte-clefs impériaux, Napoléon prisonnier d'une boule presse-papier sous la neige, Corse en pendentif, en or, en plastic, dorées, vertes rouges, tasses et soucoupes "Marinella"," Corsica bella"...

Il fait très lourd, on entend au loin depuis le matin, l'orage gronder sur les montagnes.

Les oiseaux crient dans le ciel changeant, planant dans les bourrasques qui se rapprochent. Les commerçants rentrent prestement la précieuse marchandise, les parasols se plient, les terrasses se vident.

Chacun se dépêche de trouver un abri. Quelques touristes continuent leur balade, amusés par le remue-ménage alentours. "On en a vu d'autres" disent- ils, amusés, "ce n'est pas un petit crachin d'été qui peut nous impressionner."

Pourtant, au premier coup de tonnerre brutal et sec, ils se précipiteront les premiers contre les vitrines, recevant les premières gouttes des toits pentus du déluge annoncé.

Un américain imposant bouche à lui seul l'entrée d'un refuge dans un recoin tandis que sa compagne, tout aussi avantageuse, dégage les effluves écoeurantes des lingettes distribuées sur son bateau de croisière tout en poussant du dos le ventre du mufle pour s'abriter aussi.

Le vendeur de chapeaux remonte essoufflé de sa resserre avec une énorme brassée de parapluies qu'il dispose bien en vue devant sa porte.

Des géants venus par cargaisons des pays nordiques exhibent des têtes longues comme trois jours sans pain, s'étonnant de voir ici tant de pluie, les mêmes qui l'instant d'avant s'extasiaient sur la beauté verdoyante de l'île.

Un jeune malin à la tête plus fragile que le dos remonte son tee-shirt sur son crane rasé, laissant apercevoir le résultat d'une sieste en plein soleil, côté pile blanc comme neige, côté face érubescent, véritable pub ambulante "Carte d'or' vanille/fraise.

Puis tout se calme soudain, une sirène de pompier se fait entendre au loin, et la vie reprend son cours, pataugeant dans les ruelles luisantes.

17 heures. Le ciel est bleu.

Serait-ce un orage?

Serait-ce un orage?

ou juste un crachin d'été?

ou juste un crachin d'été?

...on héste...

...on héste...

finalement, c'était un vrai gros orage, oui!

finalement, c'était un vrai gros orage, oui!

Voilà, c'est fini!

Voilà, c'est fini!

Commenter cet article

cathycat33 21/07/2014 20:37

Les orages ont vite fait de prendre un visage de fin du monde ! mais ton oeil exercé a su dénicher les détails rigolos... Carte d'Or devrait te racheter le concept pour sa pub !!! :-)

almanito 21/07/2014 20:52

Tu crois que la crème glacée industrielle pourrait me sortir de la panade? Tiens, il devraient me sponsoriser pour que j'arrête de travailler pour m'occuper uniquement de mon blog et une fois par an, je ferai un article très laudateur sur leurs produits:))
Merci Cathycat

polly 23/06/2014 22:18

j'aime beaucoup le vanille/fraise.
Mais déteste les glaces carte d'or. C'est comme tu dis pour les touristes.

almanito 23/06/2014 22:41

Exactement. Nous avons nos glaces locales parfumées au cédrat, un pur bonheur..hors de prix!

Mina. 21/06/2014 07:15

Ha regarder derrière la vitre que du bonheur...et c'est tellement tout cela ! merci Alma, tes photos : belles!

almanito 21/06/2014 10:07

Indulgente Mina qui fait de si belles photos;)
Merci.

sereine 21/06/2014 00:12

Une colère efficace et rapide.

almanito 21/06/2014 10:08

Très sain, une bonne colère, après, on se sent mieux!

PARADISALIA 20/06/2014 08:06

Je n'aime pas l'orage ! Mais la nature est si belle après son passage...Bises Almanitoo

almanito 20/06/2014 10:56

Ah bon, pourtant le spectacle est grandiose, j'aime beaucoup (à l'abri derrière la fenêtre)

Naturaimer 19/06/2014 21:34

A vous lire je vous suis rue Fesch, puis dans les ruelles, je scrute le ciel, ah j'adore la Corse même sous l'orage.

almanito 19/06/2014 21:52

Si vous voyez le monde qu'il y a ces jours-ci!
J'ai mis 48 minutes pour me garer dans le quartier en rentrant du travail mardi dernier!
Mais c'est beau quand même, vous avez raison.
Merci de votre visite

Elsaxelle 19/06/2014 19:29

Chacun s'empare des éléments du ciel à sa façon. Moi j'avoue que je préfère être à l'abri et entourée d'amis dans ces moments là :-)

almanito 19/06/2014 19:33

Tiens, tiens... as peur de l'orage Elsaxelle? pourtant ça fait tant de bien!

trousse cadette 19/06/2014 18:49

j'aime beaucoup ta façon de nous raconter tes histoires... nous avons les memes modèles chez nous hi hi hi !!!
bon aujourd'hui il y avait beaucoup de crèpes blanches sur la plage, elles sont reparties rouge tomate ces oir ce sera vanille fraise au menu hi hi hi

almanito 19/06/2014 18:58

Hélas ils sont très répandus ces touristes qui se conduisent parfois très mal. Que diraient-ils si nous en faisions autant chez eux?

silvie 19/06/2014 15:37

... à croire que tu y étais, au milieu d'eux, pour si bien les
décrire :-) superbes nuages qui me font penser à ceux d'un volcan en éruption !

almanito 19/06/2014 15:52

C'est en bas de chez moi..

In the Mirror/Katia 19/06/2014 10:16

Impressionnante nature ...
Il fait beau et chaud et en quelques minutes, le ciel s'obscurcit, le vent se lève, le tonnerre gronde, les éclairs transpercent le ciel, la pluie dégringole en clapotant sur le sol et nous, impuissants devant cette force de la nature, attendons que l'orage passe !
Magnifiques ciels ...

almanito 19/06/2014 12:50

J'aime bien l'ocre des maisons qui se détache sur fond gris..où bleu...

Didier 85 19/06/2014 10:03

Très belle description de ce moment de vie !
J'aime beaucoup les "pièges à touristes" et le "vanille-fraise"...

almanito 19/06/2014 12:48

C'est un grand classique, le duo vanille/fraise contente tout le monde en général, on est sûr de ne pas se tromper;)
Merci Didier

CathyRose 19/06/2014 05:55

C'est beau un ciel d'orage, un peu moins monotone qu'un ciel tout bleu, sans nuages ! Moi je le sens venir l'orage, il est rare que je me fasse avoir, sauf une fois ... nous faisions une randonnée dans les Alpes, je n'en menais pas large car c'est impressionnant un orage en montagne !
Très belle journée !
Grosses bises
Cathy

almanito 19/06/2014 06:30

Une balade en montagne sous l'orage peut vite tourner à la catastrophe oui. On s'en rend compte rien qu'en voyant le nombre d'hélico qui ramènent les gens sur l'hôpital après une randonnée mal organisée, ou des kayakistes pris dans les remous des rivières apparemment calmes, voir même des gens partis sur le GR20 en tongs...

Carole 18/06/2014 23:04

Un vrai jour d'été. Mais, non, les orages n'ont pas le pouvoir de balayer les touristes. Si seulement ils pouvaient leur rincer un peu l'esprit...

almanito 19/06/2014 06:02

Pour certains il faudrait plus qu'un orage en effet, mais je ne voudrais pas généraliser.
Merci Carole

tardlesoir 18/06/2014 20:48

Les orages méditerranéens peuvent être terribles. Le tien est plus drôle. Quant aux "décrochez-moi-ça", on trouve partout les mêmes, à un poil près (quand ce n'est pas la tête de Maure, c'est le béret basque).
Tes ciels sont splendides!

almanito 18/06/2014 21:01

Mais oui, ça m'énerve, chaque région a des atouts formidables à mettre en avant, mais non, on retrouve partout la même chose.
C'est le ciel vu de ma fenêtre, la voisine en face est sortie trois fois pour être sûre que je ne photographiais pas son "chez elle"! il y a des gens qui s'imaginent vraiment être le centre de tous les intérêts!

brigitte 18/06/2014 19:59

waou ........... , les belles photos de nuages colériques !!!!!!!

almanito 18/06/2014 20:22

A pas peur Brigitte, il est parti l'orage! ;)

Louv' 18/06/2014 19:46

Quel tourment dans le ciel ! C'est vraiment superbe, un orage. Par contre, en te suivant dans la rue j'y ai croisé tous ces touristes ridicules...Wouaf ! Bon, ils font vivre le commerce, alors ne chipotons pas !

almanito 18/06/2014 20:00

Même orageux, il vaut mieux regarder le ciel, c'est sûr;)
Merci Louv'