Why not?

Publié le par almanito

Il n'y a pas à dire, si les milliardaires ont peut-être le sens de l'humour ( noir), ils ont aussi celui de l'arrogance.

WHY NOT? jettent-ils aux yeux des "autres", ceux qui resteront toujours à quai...

Le port côté mer et côté terre.

Côté riche et côté pauvre

Oh les beaux bateaux qui vont sur l'eau....

Oh les beaux bateaux qui vont sur l'eau....

Qui sont venus porter la bonne parole aux habitants juste en face...

Qui sont venus porter la bonne parole aux habitants juste en face...

Ils doivent être contents, les habitants juste en face du port...

Ils doivent être contents, les habitants juste en face du port...

Qu'on leur montre l'exemple "pour s'en sortir" WHY NOT, en effet! Il suffit d'un peu de volonté braves gens!

Qu'on leur montre l'exemple "pour s'en sortir" WHY NOT, en effet! Il suffit d'un peu de volonté braves gens!

Commenter cet article

Nanegrub 02/08/2014 04:53

Bof, ce gros machin flottant n'est même pas beau; si encore c'était un beau voilier, on pourrait rêver et l'admirer. Mais un truc pareil, désolée ça ne me fait pas rêver.
Par contre, des pauvres il y en a aussi sur ces machins flottants, bien plus qu'on ne le croit ... des employés exploités par leurs patrons, souvent sans véritables contrats d'embauche, devant être à leur service 24h/24.
Dommage que trop souvent richesse financière rime avec pauvreté de cœur. :(

almanito 02/08/2014 07:02

C'est tout à fait vrai.
La femme d'un de mes amis y fait des ménages parfois. Ce qu'elle voit sur certains bateaux n'est pas racontable en public et mon ami reste à quai devant le bateau tant que sa femme y travaille... et encore, elle est bien payée, ce qui n'est pas le cas de ceux qui restent à bord comme tu le souligne à juste raison.
Justement je m'y promenais encore hier soir avec ma chienne: ils étaient en train de dîner et je me suis dit que j'allais encore faire un billet à ce propos...

sereine 01/08/2014 23:13

Cela me fait penser à ce que j'ai entendu ce matin, à la radio.
Quand je suis arrivée au boulot, j'ai demandé aux collègues : " tu as 25 000 € sur ton livret A ?" et dingue, mais tout le monde a répondu non.
Pourquoi cette question ?
Car ce matin un gugus "why-not" a répondu à la journaliste qui lui disait que c'était un coup dur pour les français, la nouvelle baisse du livret A : Pas du tout. C'est une bonne chose, car il était ridicule d'avoir 25 000 € sur son livret A. Maintenant ils invertiront dans X et Y .

almanito 01/08/2014 23:20

Ben oui, pour lui c'est de l'argent de poche...

Jonas D. 28/07/2014 11:09

Le contraste saisit, comme souvent il contrarie, mais finalement Almanito, ce n'est qu'un engin pour aller sur l'eau face à une maison pour s'abriter de la pluie et de la nuit. Parfois même le malheur n'est pas là où on l'imagine. C'est une façon de rendre la justice, sans doute. Amitiés. Jonas

almanito 28/07/2014 12:11

Choquant tout de même... et puis tu sais, dans ces maisons là, parfois, il pleut quand même...

Mina. 25/07/2014 18:47

Ha dis moi Alma sur ce bateau il y a des fleurs, des oiseaux ...? je ne crois pas! donc je ne peux pas en avoir un et je reste les pieds sur terre avec mon ptit appareil photo . Les pauvres!

almanito 25/07/2014 19:10

Tu vois un peu de quoi ils se privent?! sont trop bêtes, t'as raison Mina:)
Nous on a bien mieux tout près de nous !

In the Mirror/Katia 23/07/2014 23:08

J'ai de nombreuses photos montrant cette différence entre riches et pauvres. C'est indécent mais la faute est pour moi à la mairie qui vend les places au port très chères.
Ce qui m'a toujours étonné, ce sont ces riches qui ne sont pas gênés par la pauvreté qui les entoure. Ont-ils seulement conscience de ce qu'ils ont autour d'eux ?

In the Mirror/Katia 24/07/2014 09:34

Exactement, plus l'argent rentre dans les caisses, plus ils construisent à tort et à travers comme ce fameux parking qui est toujours ... en chantier !...
Je vais trier quelques unes de mes photos pour les mettre sur mon blog, plus tard, le temps me manque :)

almanito 24/07/2014 06:46

Certains n'en n'ont pas conscience, d'autres estiment que les pauvres sont des faignants et que c'est pour cela qu'ils sont pauvres.
D'un autre côté, ils permettent de faire rentrer de l'argent dans les caisses des mairies, malheureusement la "manne" ne sert pas au petit peuple mais à construire des parkings souterrains pour accueillir encore plus de touristes (friqués de préférence) ou bien de nouvelles places pour amarrer encore d'autres bateaux comme ceux-là.
Tu devrais les mettre sur ton blog, tes photos ;)

les cafards 22/07/2014 17:04

pour notre part on préfère les bonnes vieilles barcasses

silvie 22/07/2014 08:50

Hello Alma ! J'étais partie faire une p'tit tour en mer ... pas en yacht, non non non, j'ai préféré la barque et les rames !:-) quel sans-gêne celui-là, amarré à ma place !

silvie 22/07/2014 17:32

Je ne me suis pas gênée, faisant fi de leur suffisance :-)

almanito 22/07/2014 12:37

Amarre ta barque à côté de lui, ça sera rigolo:))

Legros J-C 22/07/2014 06:05

Tu as raison, Alma: c'est le contraste qui est répugnant. Certain(e)s ont la décence de cacher leur misère. Eux n'ont pas celle de cacher leur richesse. Au contraire, ils l'arborent avec - comme tu dis - arrogance. C'est pervers. Je pense à ce couple, non loin de chez moi, qui a fait ériger une sculpture dans leur jardin: YES (Y pour Yen, E pour Euro, S pour Dollar). Sculpture en cuivre, énorme, entre la piscine et le court de tennis, auprès d'une villa d'indignation. Aussi à ce qatari, dans le bateau duquel a travaillé mon beau-fils argentin, ancré à Nice. Cinquante-cinq mètres de long, le bateau (et sans doute aussi le tour de cou du propriétaire). Soixante personnes en permanence au service de ce bonhomme qui "usait" son bateau une dizaine de jours par an mais qui pouvait arriver, sans prévenir, n'importe quand. Un déjeuner et un dîner fastueux devait être prêt, tous les jours, pour quinze personnes (le bonhomme devait prévenir lorsqu'il risquait d'arriver avec plus de quinze convives). N'arrivait-il pas que le personnel devait impérativement balancer la nourriture par-dessus bord: interdiction formelle d'y toucher (ou de le distribuer). Ils sont riches, certes, mais pauvres dans l'âme. Ils jouent aux m'as-tu vu. Et pour vivre heureux, n'est-ce pas... Que faire pour les aider à se rendre compte qu'ils sont tristes, vraiment tristes?

almanito 22/07/2014 06:44

Oui c'est ça, ce n'est pas que les gens soient riches qui choque car après tout le luxe fait bouffer pas mal de monde, mais l'exhibition méprisante et sans limite.
Les aider? mais pourquoi? Voudrais-tu sauver leurs pauvres âmes de l'enfer?

brigitte 21/07/2014 22:22

ah , si j'étais riche ........! et bien , j'en veux pas , de leurs vies de riches !

almanito 21/07/2014 23:09

Moi non plus! Na!

Joseph Guégan 21/07/2014 20:24

Quelle arrogance et je dirai même quelle indécence, mais je crois qu'ils ne s'en rendent même plus compte

almanito 21/07/2014 20:31

Je ne le crois pas non plus, d'ailleurs sont-ils seulement conscients qu'il existe un autre monde que le leur?

cleanthe 21/07/2014 15:42

Hideux navire. Pauvres gens, avec de tels goûts de chiotte, c'est une vraie galère, la mer...

almanito 21/07/2014 16:34

Naturellement, resquiller partout et exploiter les autres me semble une très bonne base, il suffit d'avoir des dispositions...

cleanthe 21/07/2014 16:24

Y a pas de petits profits, un sou c'est un sou, les petits ruisseaux font les grandes rivières...

almanito 21/07/2014 15:57

Mais oui, une vraie galère, on n'imagine pas les soucis qu'ils ont: obligés de venir mouiller en baie d'Ajaccio parce que la taxe est moins chère qu' en Sardaigne!
Merci Cléanthe, très marrant votre commentaire.

cathycat 21/07/2014 12:58

Hum ! un peu provocant certes ! mais à choisir, je choisis le plancher des vaches même pauvre, avec une vue infinie sur la mer, une version 3D de plus belle la vie et la croisière s'amuse, et des couchers de soleil (ou levers (je ne sais pas...) à faire rêver le plus obtus).
Maintenant je m'imagine sur le bateau... en mer... avec une poignée d'"amis" ayant tout plein de vaines paroles, de récits a-bso-lu-ment passionnants à raconter noyés dans le champagne, couvrant le bruit des vaguelettes, toute la fatuité des riches emportée sur quelques mètres de flottaison, et là je me dirais "why not" ? parce que je sais très mal nager pardîne !!!

almanito 21/07/2014 13:07

J'aime bien ton humour! je "choisis" aussi le plancher des vaches, mais laissons-leur le droit de vivre et de se lasser du champagne, mais le contraste est si frappant... tu sais qu'ils restent dans leurs bateaux et qu'on ne les voit jamais en sortir? Ce sont les loufiats qui font les courses car ils ne se mêlent pas à la populace. C'est pas une vie, quand même...les pauvres!

Elsaxelle 21/07/2014 11:12

Aller, aller, ils ont sûrement l'intention de proposer aux habitants d'en face, un petit séjour à bord... Why not !

almanito 21/07/2014 11:16

Mais bien sûr, comment n'y ais-je pas pensé?! C'est fou le mauvais esprit que j'ai, mais en même temps, on ne prête qu'aux riches...

Carole 21/07/2014 10:39

Quand on pense que le "Pourquoi pas" était le nom du navire de Charcot...

almanito 21/07/2014 10:40

Oui! J'y ai pensé aussi... ils font très fort tout de même!

CathyRose 21/07/2014 07:01

Ils ne me gênent pas, je ne les envie même pas ! Le peu que nous avons nous l'avons gagné à la sueur de notre front, et au final je crois que nous sommes riches de beaucoup plus de choses qu'eux ...
Très belle journée Alma !
Grosses bises
Cathy

almanito 21/07/2014 07:17

Ah ça non, je ne les envie pas non plus. Je trouve seulement que ce luxe affiché juste à cet endroit là ne s'impose pas et ça m'a choquée.
Tu as raison Cathy, ce que nous possédons, ils ne peuvent pas nous le prendre, d'ailleurs ils ne savent même pas ce que c'est.

Jackie 21/07/2014 06:57

Comme je les plains… ces milliardaires !!!
Bonne journée

almanito 21/07/2014 07:12

Oui, moi aussi, j'irai leur poser un petit bouquet de fleurs des champs sur le pont pour les consoler...