Pain, pluie et clapito

Publié le par almanito

C'est une de ces matinées de janvier humide et sombre que le soleil, dans la morosité ambiante, a décidé de bouder.

Je quitte mon travail et roule quelques mètres sur la petite route menant au parc avant d'en franchir la grille sous un crachin tenace et glacial.
"Après le boulot, tu nous rejoins au parc" avait dit Pierrot.
J'aurais bien préféré rentrer directement pour me faufiler bien au chaud sous ma couette mais Pierrot avait insisté.
Ils m'attendent tous les trois en contre-bas, dans une cuvette de verdure bordée d'oliviers et de chênes verts, penchés au dessus de quelques galets rassemblées d'où jaillissent de petites flammes vacillantes.
"On te fait le pique-nique" annonce Didier en allongeant deux paires de figatelli sur le gril.
Les yeux de mes potes pétillent, ils sont si contents de me faire cette surprise, que je n'évoque ni la bruine persistante ni nos chaussures qui s'enfoncent dans des "squouich" imbibés d'eau sur le tapis herbeux.
Tiens, réchauffe-toi, me dit Pierrot en me tendant un gobelet d'encre noire qui dégage des effluves de miel et de figues. Clos Capitoro, que dans moins d'une heure, bien réchauffée en effet, je n'appellerai plus que Clapito ...
Antoine a coupé d'épaisses tranches de pain sur lesquelles nous disposons les figatelli brûlants dont la peau croustille sur la mie tendre. Nous nous asseyons sur un gros rocher sous les chênes pour déguster. On rigole parce qu'il pleut et que ce n'est pas le jour pour déjeuner dehors, parce que nous avons volé quelques instants à l'incertitude de nos vies boiteuses, parce qu'on est contents d'être ensemble. Chacun d'eux, pensant que les autres oublieraient, a apporté une galette pour célébrer l'Epiphanie. Des galettes comme je les aime, en couronne avec des fruits confits dessus. Mon chien, si délicat d'habitude devant sa gamelle, quémande sans vergogne.
Nous mastiquons les dernières bouchées de brioches, il n'est pas question de vexer l'un ou l'autre en laissant le moindre morceau.
Les plaisanteries cessent, chacun de nous prend conscience du moment unique. En silence, nous contemplons le vol d'un balbuzard au dessus de nous. Il est temps de retourner à la ville, à nos luttes laborieuses, à nos vies brinquebalantes.


Nous avons fait des photos, visages réjouis sous les couronnes un peu de guingois, "Clapito" aidant, car c'est sûr, nous étions tous rois et reine sous cette pluie hivernale, chacun de nous pressentant obscurément que plus jamais nous ne pourrions nous réunir ainsi tous les quatre.

Pain, pluie et clapito

Commenter cet article

Nalo 15/01/2015 23:41

Moment magique à préserver !!

Hervé MARTIN 20/12/2014 22:17

L'amitié partagée, avec eux, avec nous : un moment de belle simplicité, un partage sans manière...
Tu as ce pouvoir des conteurs qui laissent une trace de leur passage et offre la possibilité d'appréhender le quotidien avec un regard neuf, frais, et pourquoi pas humide, de rires, de larmes, d'épaisses tranches de pain sous la pluie : merci Alma !

almanito 20/12/2014 22:25

Merci Hervé, ce sont des moments lumineux qui restent, oui.

Carole 18/12/2014 18:05

L'amitié, c'est toujours royal.

almanito 18/12/2014 18:08

Bien vu! Merci Carole

emma 18/12/2014 18:00

un magnifique récit tout chaud d'humanité

almanito 18/12/2014 18:05

:) Merci Emma

Joseph Guégan 18/12/2014 17:26

Un des petits bonheurs de la vie que tu racontes avec un brin de mélancolie.
Bonne soirée

almanito 18/12/2014 17:28

Oui, un brin de mélancolie...
Merci Joseph

In the Mirror/Katia 18/12/2014 09:51

Une belle histoire d'amitié écrite avec passion, dommage que ces complicités ne durent qu'un temps.

almanito 18/12/2014 12:36

La vie parfois...
Chacun des protagonistes a vu sa vie changée et nous n'avons plus jamais eu l'opportunité de renouveler ce petit moment de bonheur.
Merci Katia

Jackie 18/12/2014 06:35

Des moments si riches...qu'on aimerait qu'ils ne s'arrêtent jamais... Racontes avec finesse et délicatesse
Merci Alma
Belle journée

almanito 18/12/2014 06:42

Merci jackie

CathyRose 18/12/2014 05:35

Un joli moment d'amitié ... et d'humidité !!! On a parfois tendance à laisser de côté les désagréments pour ne garder que les bons moments et c'est le cas ici, tant pis pour la pluie, ce qui te restera avant tout sera cette dernière bonne soirée passée ensemble ...
Très belle journée, bisous !
Cathy

almanito 18/12/2014 06:29

Merci Cathy

Louv' 17/12/2014 23:05

Un moment unique pour un souvenir impérissable. Même et surtout si c'était la dernière fois...C'est simple et émouvant.

almanito 18/12/2014 06:28

Merci Louv'

Coumarine 17/12/2014 21:31

ça m'a fait chaud au coeur, de lire ce moment "clapito"...

almanito 17/12/2014 21:37

Ca me fait très plaisir, merci Coumarine.

Cardamone 17/12/2014 20:38

Heureusement qu'on les a ces moments-lueurs où on peut rire de la pluie! Il faut que j'en parle à Mélodie!
Encore un très beau texte qui fait beaucoup de bien, merci!

almanito 17/12/2014 20:42

Envoie la, Mélodie. On l'emmènera faire du ski le matin et à midi, on lui fera une oursinade sur la plage en plein soleil. Après ça, la vie va mieux:)

PARADISALIA 17/12/2014 20:29

Ces moments si simples et pourtant ce sont ceux qui laissent de merveilleux souvenirs...Belle soirée Almanitoo

almanito 17/12/2014 20:31

Parce que ce sont de vrais moments.

Pascale MD 17/12/2014 19:57

Une belle histoire d'amitié ou chacun essaie de faire plaisir aux autres, même si ce n'est pas forcément une période à se faire un petit pique-nique. Quoi que...
Dommage que la vie n'ai pas permis de réunir d'autres fois ces quatre belles amitiés.
En tous cas de chauds et croustillants souvenirs...
Bonne soirée à toi

almanito 17/12/2014 20:05

C'était un peu "la mare aux canards" :)

X 17/12/2014 19:54

Un moment de grâce et d'amitié, décrit avec le charme simple tout à fait adapté à l'événement.

almanito 17/12/2014 20:04

Merci Madame X, le com' ne l'est pas moins, charmant!