Rouge

Publié le par almanito

Faut dire que ce pauvre Angelo n'est plus tout à fait lui-même depuis qu'il fréquente assidûment la clinique du docteur Chang Tsé Chong, brillant médecin Ouïgour issu d'une longue lignée de guérisseurs dans un bled reculé de la province de Xinjiang.

Doc' Tsé-Tsé, qu'il l'appelle, Angelo qui en connait un sacré bout maintenant, sur les insectes endopterygota, grand sujet d'étude du carabin, pour qui il fait office de cobaye rémunéré, un peu trop régulièrement à mon avis.
C'est un sujet qui fâche toujours entre nous, parce qu'à chaque fois qu'il rentre du labo, mon Angelo, il est bizarre, c'est le moins que je puisse dire. Soit il dort, soit tout au contraire, il est tout excité, avec des idées saugrenues qui parfois me font peur. Pas un mauvais bougre, oh non! Mais quand il est dans tous ses états, je me méfie. En même temps je reconnais qu'à soixante-dix balais plus des brouettes de refrains, ce n'est plus moi qui fais bouillir la marmite en poussant la goualante au coin de la rue des Abbesses ou en claquant la castagnette du côté des Filles du Calvaire. C'est plus pour moi, tout ça. Alors Angelo, le pauvre, faut bien qu'il continue ses petits arrangements avec le Chinois.
Seulement la dernière fois, je me suis vraiment fâchée et j'ai dit: stop Angelo, soit tu arrêtes tes conneries avec ce dingo, soit j'te quitte! Il me l'avait mis dans un tel état, qu'en rentrant, il s'est endormi en conduisant. Je ne sais pas comment il s'est débrouillé pour faire un vol plané dans la Seine. Heureusement, il a pu sortir de la voiture et se hisser sur le toit avec la souplesse de ses vingt ans, parce que mon Angelo, il sait pas nager, voyez-vous. Il a dérivé comme ça un moment jusqu'à ce que sa course s'achève contre l'arche du Pont Neuf. C'est la brigade fluviale qui l'a repêché, ou plutôt treuillé pour le ramener sur le parapet. Parait qu'il était pas du tout émotionné et qu'il récitait à tue-tête" Booz endormi". Il a toujours de l'à-propos, mon Angelo, même quand son cerveau tricote, y a pas à dire.
Bref, là-dessus, il a bien pensé que j'allais gueuler pour la voiture...
Y avait justement un type sur le trottoir qui vendait des bagnoles en kit. Moi, j'aurais reniflé l'entourloupe, mais Angelo, pensez-vous, ça a pas fait un pli! C'est comme ça qu'il est rentré, tout contrit, à la maison avec ce truc invraisemblable et moi, comme une idiote, ça m'a attendrie et j'ai pardonné encore une fois.
On a même bu le champagne pour fêter ça, en regardant la notice. Pas écrite en français, naturellement, mais depuis le temps qu'on monte les meubles en kit du philanthrope qui fait des coupes sombres dans les forêts caréliennes, à nous deux on se débrouille très bien en swahili, kalmouk et inuktitut, alors avec un peu de patience, Angelo et moi, on va y arriver.
Rouge. Elle sera rouge, rouge Espagne, rouge passion, la belle voiture. Tiens ça me rappellera le bon temps, quand je dansais le flamenco à Séville dans ma robe à volants.

Rouge

Commenter cet article

polly 11/04/2015 01:55

très réussi comme délire de couple! Un vrai bonheur que cet Angelo un peu allumé à la luciole et sa compagne qui, malgré ses menaces, rigole bien avec lui.
Chapeau pour le plongeon dans la Seine et la chute vraiment drôle.

almanito 11/04/2015 10:31

Merci Polly, ravie que cette histoire t'aie plu:)

Hervé MARTIN 28/02/2015 17:54

À la lecture des premières lignes, je me suis dit : "Hervé, va falloir te concentrer, l'intrigue est corsée..."
Tout s'est simplifié, si ce n'est le chemin pour faire rouler le kit...
Je garde "le cerveau qui tricote" : j'aime bien te voir tricoter, Alma, avec ton cerveau fertile !
Une cinquième ?

almanito 28/02/2015 17:59

Tu vas avoir une indigestion, Hervé:))

emma 27/02/2015 16:59

grand délire jouissif !
nul doute que si vous avez réussi des montages caréliens avec une notice en kalmouk , vous serez capables de réaliser celui là aussi !

et tu pourras même te rappeler des anciennes goualantes :

Mon Dieu, quel bonheur !
Mon Dieu, quel bonheur
D'avoir un mari qui bricole....

ttps://www.youtube.com/watch?v=oBjbez0oWb4

(méfiance, il fait mouche, le Dr Maboul !)

almanito 27/02/2015 18:10

Géniale Patachou! Sur des paroles de Brassens je crois.
Je suis contente que tu aies aimé ce couple de loufdingues et ton commentaire m'a bien fait rire, merci Emma.

Mina. 27/02/2015 08:32

Superbe cette histoire ! quel talent ma belle... et cette petite voiture à monter qui rappelle ces jeux simples ou il faut passer du temps et ce plaisir d'avoir réussi...de la patience! loin de l’électronique!!! bonne journée Alma

almanito 27/02/2015 10:26

Oui, de la patience, ça va l'occuper, l'Angelo:)))
Merci Mina

Jonas D. 26/02/2015 23:52

J'aime cette histoire à contre-courant de Seine, aux yeux bridés par les mystères du labo du vieux Chang. J'ai aussi une voiture en kit, mais je crois que c'est plutôt le fait de l'âge (de l'auto)... Jonas

almanito 27/02/2015 10:25

Merci Jonas. Nos voitures doivent se ressembler alors. La mienne en est à un point que plus personne à part ma chienne, n'accepte d'y monter...

Cindide 26/02/2015 21:39

Bonsoir Almanito !!! Je voulais te remercier de tes passages ... Ils me font plaisir et t'inquiètes pas pour les coms, je les ai tous lu mais il m'arrive de ne pas aller vérifier systématiquement les coms non approuvés ! Si tu t'identifies avec adresse, site ect les coms sont validés immédiatement ! Bisous Alma

almanito 26/02/2015 21:50

C'est compliqué de m'identifier sur WordPress depuis que je m'y suis inscrite pour éventuellement y transférer mon blog. Depuis, WP n'accepte plus mon url overblog... Bref, c'est la gueguerre des hébergeurs:)))
Merci Cindide

JC Legros 25/02/2015 08:09

Nullement une moquerie de ma part, sinon vis-à-vis du wallon!

christine 25/02/2015 07:39

Une belle histoire drole et tendre a la fois. J'ai le sourire de bon matin . Quelle imagination ! Courage Angelo, yapluka comme on dit :-)
Bonne journée

almanito 25/02/2015 12:21

Il va s'en sortir haut la main, n'en doutons pas:)
Merci Christine

JC Legros 25/02/2015 07:01

Désolé! Contrairement à "empester, empuantir, emboucaner", "enpufquiner" se moque des règles de la langue française, puisqu'il vient du patois wallon liégeois. Mais bon, on l'enploie comme on l'emtend, de tenps en tenps!

almanito 25/02/2015 07:19

Il serait fort mal venu de ma part de relever une éventuelle faute d'orthographe venant de mes lecteurs vu mes lacunes dans ce domaine. Je l'ai écrit tel que je l'ai trouvé dans le dictionnaire et cela n'a pas d'importance puisque, c'est vous-même qui le dites, le patois wallon liégeois se moque des règles de la langue française. On peut donc l'orthographier à sa guise. Loin de moi donc, l'idée de donner une leçon en la matière.

Jackie 24/02/2015 21:35

Tu as vraiment beaucoup d'imagination...et cett voiture doit être très ėconomique...avant qu'elle soit en marche...
Belle soirėe Alma

almanito 24/02/2015 21:41

Ils vont y arriver, j'en suis certaine:)
Merci Jackie

PARADISALIA 24/02/2015 08:59

Un récit bien construit malgré les tas de pièces détachées !!! Sourire à sa lecture !!! Bises et belle journée Almanitoo

almanito 24/02/2015 12:27

Les pièces détachées, c'est pas un souci, avec la notice, ça va le faire:)

saravati 24/02/2015 08:03

Voilà un couple de bigarrés mais qui sait voir la vie du bon côté. Bravo pour la touche de mélange des cultures et folie contagieuse ...
PS : j'aimerai avoir plus d'explications sur les compétences de ce Chang Tsé Chong, on ne sait jamais :-)

almanito 24/02/2015 13:01

Je te le déconseille, tu vois dans quel état se trouve ce pauvre Angelo...
Sinon, je te conseille le transfert sur le canapé du salon;) c'est plus sûr!

saravati 24/02/2015 12:39

Oui mais en évitant les rrrronflements :-)

almanito 24/02/2015 12:26

pourquoi, tu veux "endormir" quelqu'un?:))

les caphys 23/02/2015 13:28

hilarant !

almanito 23/02/2015 14:11

Merci les Caphys

Legros J-C 23/02/2015 08:04

L'histoire est authentique. Mon parrain travaillait pour une très grosse boîte de pièces détachées. Il les livrait dans tous les garages de Wallonie. Il était fou des 2CV. A chaque voyage, il ramenait chez lui des pièces détériorées, qu'il réparait. Il lui fallut plus de cinq années pour emmagasiner l'ensemble des pièces d'une Citroën rouge ( votre photo m'a fait penser à cette histoire). Une année entière fut nécessaire pour monter le tout. Il fut très très fier quand, au premier coup de démarreur, le moteur tourna: il avait une voiture qui ne lui avait coûté que ses heures de passion. C'est à ce moment - à ce moment-là seulement- qu'il se rendît compte que sa cave n'avait pas d' accès vers l'extérieur. Il allait s'y asseoir tous les jours, la mettait en marche - ce qui mettait ma tante dans une colère noire car les gaz d'échappement enpufquinaient la maison. A leurs décès les enfants vendirent la maison. La 2CV y est toujours.

almanito 23/02/2015 08:32

Empufquiner, merci pour le nouveau mot, je m'en resservirai. A table, de préférence.

Carole 23/02/2015 01:29

Un récit bien carrossé ! Et merci d'avoir remis à sa place (au placard) le philanthrope des forêts caréliennes.

almanito 23/02/2015 08:34

Joli commentaire, merci Carole

Cindide 22/02/2015 21:07

Ben au moins ça va l'occuper pendant un moment l'Angelo !!!! J'ai beaucoup aimé cette histoire insolite qui pourrait faire l'objet d'un court métrage pour notre festival à Clermont-fd !!! Bravo et bon début de semaine

almanito 22/02/2015 21:17

Oui, pendant ce temps là il ne pensera pas au Chinois:)
Tu participes à ce festival?
Bonne semaine à toi aussi Cindide

CathyRose 22/02/2015 21:03

Je l'avais déjà vue cette photo, et il n'y avait que toi pour nous inventer un texte qui collait pile poil avec !!! Bon maintenant ... bon courage pour le montage de la voiture, c'est pas gagné quand même !!!
Très belle soirée, bisous !
Cathy

almanito 22/02/2015 21:06

Si, si, fastoche, tout est expliqué dans la notice!
Bonne soirée Cathy

Louv' 22/02/2015 19:26

Complètement déjantée ! J'adore !!!
Bonne soirée Alma....

almanito 22/02/2015 19:31

:)) Ravie de te faire sourire, Louv', merci.

Pascale MD 22/02/2015 19:17

J'allait taper mes premiers mots quand j'ai aperçu le commentaire de caroléone juste en dessous et j'allais écrire exactement la même chose. Mais où vas tu donc chercher tout cela.
Je m'imagine devant un tel truc avec mon homme bricoleur comme pas deux, et ben on est pas partis !!!!!!!!
Merci à toi pour ce moment de détente et de sourires.
Je te souhaite une douce soirée Alma

almanito 24/02/2015 13:10

Je me doute! :)

Pascale MD 24/02/2015 13:07

Oh là que non ! Et il le revendique haut et fort, des fois que je lui demande de bricoler !
Il a d'autres talents fort heureusement ;-)
Bonne journée

almanito 22/02/2015 19:28

Ffff, je suis sûre que tu le sous estimes, ton homme. Ce ne sont jamais que de petits écrous à assembler:)

Elsaxelle 22/02/2015 18:12

Alors là, je comprends... Tu es partie de la photo pour écrire.
Tu fais un peu comme moi, j'écris mes titres en fonction de la photo le plus souvent mais dès fois j'inverse et je cherche la photo qui peut coller au texte.

almanito 22/02/2015 18:22

Même chose pour moi. C'est vrai que l'histoire ici découle très logiquement de l'image:))

In the Mirror/Katia 22/02/2015 14:54

Évidemment, avec une voiture comme ça, on en a pour des années avant qu'elle soit fonctionnelle et sans sortir un sou par la suite ...
Il est attendrissant ton Angelo avec ses 70 balais mais faut qu'il se méfie des tsé tsé, elles peuvent lui jouer un mauvais tour ;)

almanito 22/02/2015 15:42

Très chère, mon Angelo a vingt ans et toute la vie devant lui pour faire fonctionner cette fichue bagnole:)

caroleone 22/02/2015 14:19

Je ne sais pas où tu vas chercher tout ça....les dénouements et la trame, c'est impressionnant.
Je ne savais pas qu'il existait des voitures en kit (rouges en plus, la classe !!
Bravo, encore une belle évasion en lecture .

Bises

caro

almanito 22/02/2015 14:26

Ch'ais pas non plus, ça vient tout seul à partir de l'image.
Merci Caro.