Hugo et Louise

Publié le par almanito

Ils sont tous partis, la fête est finie.

Hugo s'écroule sur une chaise de la cuisine. Il allume une cigarette et se verse un fond de Pouilly Fuissé dans un verre à moutarde. Besoin d'une pause pour repenser à la journée, ancrer les souvenirs, fixer les visages heureux dans sa mémoire en savourant rétrospectivement les meilleurs moments, écouter les rires en écho dans sa tête.
Il entend Louise qui s'active déjà dans la pièce à côté, rassemble les verres éparpillés un peu partout, vide les cendriers. Elle est déjà passée à autre chose. Ils sont si différent, l'un et l'autre. Louise enchaîne les évènements, sans états d'âme, passe d'une activité à l' autre comme si chaque élément nouveau chassait tous les autres. Une nouvelle journée pour elle est une vie toute neuve, qu'elle prend à bras le corps et qu'elle semble oublier dès le soir tombé.

Hugo, lui, a besoin de relier le patchwork des moments passés, d'en équilibrer chaque morceau et d'en contempler ensuite rêveusement l'harmonie.
Alliance étonnante de l'eau et du feu. Mais chacun veille à ne tarir ou à ne brûler l'autre.
"Viens t'asseoir cinq minutes, Lou..."
Louise réajuste une mèche rebelle sur son front, ses cheveux commencent à blanchir. Ca lui va bien, elle est belle, même fatiguée. Il y a bien longtemps qu'ils ne s'asseyent plus face à face, les yeux dans les yeux. Mais la main gauche de Louise traverse la table pour rejoindre la main droite qu'il lui tend, et assis de profil, ils regardent tous deux dans la même direction et c'est bien là l'essentiel, pense t-il. Elle lui pique une bouffé de sa clope, sourit.
"C'était bien, je crois que tout le monde était content..."
Louise attarde son regard sur le visage de son homme, il a pris du caractère en vieillissant, perdu ce petit air d'éternel adolescent un peu rêveur, ce qui ne lui déplaît pas, bien au contraire. Il ne le sait pas, mais c'est bien en lui qu'elle puise toute son énergie, il la croit forte, mais c'est bien au contact de cette main qui serre doucement la sienne qu'elle s'apaise et se ressource.
"Bon anniversaire, Louise".
La fête qu'ils organisent chaque année au printemps, c'est aussi pour l'anniversaire de Louise. Mais personne ne le sait. Petit secret complice entre eux, en souvenir de tout ce qu'ils ont affronté ensemble, envers et contre tout et tous, quand la vie n'était pas aussi sereine qu'elle l'était devenue...
Des pépites noires pétillent dans les yeux clairs de Hugo. On entend, coulant de la maison voisine la mélodie du film qu'ils ont tant aimé." Le vieux fusil".
Sans un mot, il entraîne Louise pour danser sous la loupiote du perron...

Sculpture de Jean-Pierre Augier, réalisée à partir d'outils détournés

Sculpture de Jean-Pierre Augier, réalisée à partir d'outils détournés

Commenter cet article

polly 11/04/2015 22:51

C'est si rare, cette complicité, cette affection, cette tendresse entre deux êtres qui vivent depuis longtemps ensemble.
moi, je n'ai pas su faire, ON n'a pas su faire.
Les raisons sont multiples et variées, et je ne connais qu'un seul couple dans mon entourage qui ont l'un pour l'autre cette attention et ce respect.

Ton titre m'a attiré, forcément.
Petite Louise est née le 22 mars. J'espère qu'elle trouvera son Hugo en temps voulu, pour l'instant elle tête le sein de sa maman, compagne de mon grand fils qui s'est transformé radicalement. Il faut dire que la maman de Louise est une petite merveille de douceur.
C'était l'instant intime, mais comme tu nous as fait partager une intimité forte et belle, je n'ai pas résisté à tes sirènes.
:)

almanito 12/04/2015 09:13

Chaque chose en son temps, ta petite Louise trouvera certainement son Hugo, souhaitons lui.
Merci pour ce commentaire pétri de tendresse, Polly.

Mina. 01/04/2015 19:00

C'est beau Alma, j'ai vu des étincelles dans les yeux de mes parents avant le départ de mon père pour ce voyage sans retour et quel bonheur ça été et émouvant ...merci de ce partage de moments si chaleureux que tu donnes ... bonne soirée à toi

almanito 01/04/2015 19:02

Je pensais aussi un peu aux miens en écrivant;)
Bonne soirée à toi, Mina

les caphys 31/03/2015 10:26

de l'amour comme ça c'est un régal !

almanito 31/03/2015 12:02

Et un peu de douceur, de temps en temps, ça fait du bien...

Carole 31/03/2015 01:56

L'amour, en somme, lorsque la tendresse et l'acceptation des différences l'a "patiné". Solide comme un vieux meuble à tiroirs et à secrets.

almanito 31/03/2015 07:23

L'image est belle!
Merci Carole

Christine 30/03/2015 18:26

Bonsoir Alma,
Encore une bien jolie histoire...le passage "Il ne le sait pas, mais c'est bien en lui qu'elle puise toute son énergie, il la croit forte, mais c'est bien au contact de cette main qui serre doucement la sienne qu'elle s'apaise et se ressource." ... je suis un peu Louise à ce moment là...ton histoire me touche encore ...
Merci et belle soirée à toi

almanito 30/03/2015 18:33

C'est très touchant ce que tu dis, merci Christine

emma 30/03/2015 18:16

douce et jolie évocation, Alma... Philemon et Baucis, oui ça existe, des attelages solides basés sur du solide, des CDI conjugaux, ça existe, dans les vieilles histoires d'avant le jetable et le tout tout de suite...ils n'ont que deux pieds pour deux les amoureux de la sculpture, fusionnels à ce point !

almanito 30/03/2015 18:26

Oh Emma, c'est ton commentaire qui est beau. Merci de donner tout ça à mon texte, j'aime ces CDI conjugaux et que tu aies vu les amoureux fusionnels de la sculpture.
Merci Emma

another 30/03/2015 17:23

Belle histoire. Comme un conte de fées pour moi...
J'ai beaucoup aimé ta comparaison avec le patchwork, ça me parle...

almanito 30/03/2015 17:30

Pour beaucoup un conte de fées, je crois, d'après les commentaires...hé oui:))

Pascale 30/03/2015 17:18

Cet arrêt sur image m'a fait penser au couple de mes parents. On aimerait (je devrais dire "je") avoir vécu cette connivence, cet attachement qui, après la passion vient s'installer chez les couples qui ont su durer... Si on peut l'évoquer dans un texte, c'est que ça doit exister ! sourire
C'est un très joli passage !

almanito 30/03/2015 17:23

pour tout te dire, je pensais un peu aux miens en écrivant. On aimerait, oui...
De ma vie je n'ai connu qu'eux et un couple d'amis pour avoir su préserver cette complicité.
Merci Pascale

* 30/03/2015 10:44

Quand un regard
Croisant le silence
Brille en fusion
La Vie peut sourir
L'air prendre le vent
La terre prend empreintes
Et la fleur Amour s'epanouit...

Tres beau recit Almanito
Belle journee

almanito 30/03/2015 11:12

Et très beau commentaire étoilé!
Merci, bonne journée à vous

caroleone 30/03/2015 10:06

Une belle histoire simple, d'une couple qui sait se compléter comme cela devrait être dans tous les couples. Pas besoin de grandes démonstrations pour se prouver ce que l'on sait avec le temps et les années et puiser l'un dans l'autre, sans se le dire la force qui manque. Tu as su très bien décrire cela.

almanito 30/03/2015 10:25

Exactement, tu résume très bien ce que je voulais faire passer.
Merci Caro

MD (Louv') 30/03/2015 05:50

La scène et les personnages ont ce réalisme que tu sais leur donner. Le soulagement après la fête, les petits détails, la tendresse...tout y est palpable.
Qui a dit que les gens heureux n'avaient pas d'histoire ?

almanito 30/03/2015 08:05

Les gens heureux ont toujours un fond d'histoire triste, c'est pour cela qu'ils sont heureux, parce qu'ils apprécient leur bonheur. Pour une fois j'avais envie d'un petit truc à l'eau de rose;)

Pascale MD 29/03/2015 21:57

J'aime la sculpture que tu as choisie pour illustrer cette belle histoire d'un couple dont l'amour ne s'est pas terni au fil du temps, qui ne s'est pas usé sous les poids des soucis qui a su traverser les tempêtes aussi car tout le monde en connaît je crois.
36 ans pour moi à la fin du printemps, que le temps passe, et que j'ai du mal à réaliser l'ampleur de ce chiffre ;-)
Je te souhaite une bonne soirée et merci pour cet instant plein de tendresse.

Pascale MD 29/03/2015 22:13

J'étais allée voir JP.Augier car j'avais vu sous la photo, j'aime beaucoup et je viens d'aller voir C. Delacoux, superbe aussi.
Le sculpture, une autre de mes passions ;-)

almanito 29/03/2015 22:09

36 ans, bravo!!!
La sculpture est de J.P. Augier, il a son site sur le net, c'est fabuleux, ce qu'il fait. Tu peux également jeter un oeil sur celui de Christian Delacoux, qui lui travaille le bois avec un égal bonheur, beaucoup d'humour et d'amour. Pas étonnant d'ailleurs, ce sont de grands amis

CathyRose 29/03/2015 21:44

A n'en pas douter ils s'aiment ces deux-là, ils sont très complices et tendres l'un envers l'autre ! Moi j'ai du mal quand les fêtes se terminent, plus jeune je pleurais même ! Cet été nous fêterons nos 30 ans de mariage, et je sais que quand tout le monde sera reparti je serai triste ... mais aussi heureuse, bien sûr !
Très belle soirée, bisous !
Cathy

almanito 29/03/2015 21:49

Je comprends tout à fait ce sentiment de tristesse et de vide après la fête. 30 ans de mariage, c'est beau!

PARADISALIA 29/03/2015 21:22

Certains évènements rapprochent les couples, d'autres les éloignent... Dans ton récit, leur complicité est profondément touchante...Elle fait rêver...Bonne soirée Almanitoo

almanito 29/03/2015 21:35

Elle fait rêver, oui! :)

cathycat 29/03/2015 21:07

Ils sont bien mignons ces deux là.
C'est drôle, je me sens plus Hugo que Louise. Comme lui, ce sont les fins de fêtes que je préfère, quand on rassemble les restes pour les partager et quand tout le remue ménage s'apaise.
Mais chez toi j'aime l'histoire dans l'histoire. Elle est très jolie. Belle soirée à toi.

almanito 29/03/2015 21:11

Moi aussi, quelque soit l'évènement, j'ai besoin d'un temps de pause pour assimiler:)
Bonne soirée à toi.

Elsaxelle 29/03/2015 21:03

Qu'elle fait plaisir à lire cette petite histoire ! Elle apaise... parfaite pour un dimanche soir, merci Alma :-)

almanito 29/03/2015 21:07

Merci Elsaxelle.

Jackie 29/03/2015 20:18

Oh Alma comme ça fait du bien de voir que ça existe encore des couples heureux d'être ensemble.
Merci
Passe ne bonne soirėe

almanito 29/03/2015 20:20

C'est assez peu fréquent pour qu'on en parle en effet...
Bonne soirée Jackie

In the Mirror/Katia 29/03/2015 19:26

Une belle complicité entre ce couple, un récit très romantique et beau !
Merci alma

almanito 29/03/2015 19:29

Un peu de tendresse dans ce monde de brutes;)
Merci Katia.