Qui mieux que lui...

Publié le par almanito

Quand le poète chante des vérités, sourire en coin, oeil pétillant......

Savourons!

Commenter cet article

Jonas D. 04/11/2015 12:12

Notre compagnie de théâtre a créé pour cette nouvelle saison deux spectacles sur l'illustre poète. C'est dire s'il est encore présent flanqué de ses mots et de sa moustache. Jonas

PARADISALIA 02/11/2015 10:47

Des textes tellement riches !!! Bises Almanitoo

Chinou 31/10/2015 18:44

Mon com est parti de façon inopinée en écrivant....10 Vinyles de toutes ses compositions mais sans succès. J'aurais bien aimé assister à un de ses concerts . Je te souhaite un bon dimanche.

almanito 31/10/2015 18:56

Vu ce que notre société est devenue, il est certain qu'il n'est pas dans l'air du temps en ce moment, mais je suis persuadée qu'il redeviendra au goût du jour dans quelques temps, garde bien tes vinyles au chaud.

Chinou 31/10/2015 18:41

Quel poète ! il avait l'art de marier les mots, mêmes les "gros mots" sans jamais tomber dans la vulgarité. Si certains de ses chansons sont apprises à l'école sous forme de "récitation", je pense que les jeunes ne s’intéressent plus à sa discographie. J'ai essayé de vendre le coffret de 10vinyle de toutes ses compositions

jack 31/10/2015 12:28

Moi sensible au poète, je préférais malgré tout Barbara, ses musiques bien souvent de Chopin, sa voix grave et ses secrets douloureux de jeunesse

almanito 31/10/2015 15:38

C'est un tout autre registre, on ne peut pas les comparer. J'aime en Brassens le poète, l'insolent et l'anarchiste qui envoyait bouler les bourgeois à leurs vieilles lunes.
Allez, je te l'avoue, je n'aime ni Chopin, ni Barbara, mais je respecte.

Carole 30/10/2015 23:41

Il nous manque, cet irrévérencieux toujours poète.

almanito 31/10/2015 00:07

C'est vrai. Je viens juste de lire "le gâteau", encore bouleversée....

CathyRose 30/10/2015 22:07

Bon je l'avoue ... je n'aime pas plus que ça ! Mais c'était un grand monsieur de la chanson française je le reconnais bien volontiers !
Belle soirée, bisous !
Cathy

CathyRose 30/10/2015 22:15

Oh mais Alma tu es sur ton blog et tu y mets ce que tu veux, encore heureux ! Mais je ne déteste pas non plus, je n'éteins pas la radio si j'entends une de ses chansons ! Et je reconnais qu'il en a qui sont très bien écrites ! Bon une chanson corse ... je ne dis pas non !

almanito 30/10/2015 22:11

Je sais pour l'avoir déjà mis en ligne que tu n'aime pas trop Brassens, Cathy. Allez, beaucoup apprécient, la prochaine fois je mettrai une belle chanson corse qui prend aux tripes rien que pour toi;)

caroleone 30/10/2015 19:42

On dirait parfois un gamin qui s'est fait prendre le doigt dans le pot de confiture !!
Ça le faisait rire ses textes......il s'est bien lâché c'est clair.

almanito 30/10/2015 19:58

il avait aussi une complicité très forte avec le public.

cathycat33 30/10/2015 19:24

Une jolie fleur dans une peau de vache... Une jolie vache déguisée en fleur... j'aimais bien aussi !... :-)

almanito 30/10/2015 19:25

:))

MD 30/10/2015 18:00

Et l'autre poète aurait pu lui répondre : "celui qui dit la vérité, il doit être exécuté" !
Mais moi aussi je préfère le moustachu ;-)

almanito 30/10/2015 18:06

Oui, moi aussi et de loin!

polly 30/10/2015 16:29

Pour moi l'inégalé avec Ferré dans un autre registre. Bassens avait l'art de la dérision en plus, des mélodies savoureuses tout le temps (pour convaincre ceux qui pensent que sa musique est facile, il faut aller écouter sans les textes).

almanito 30/10/2015 17:35

Et dans un autre registre aussi, j'ai une passion pour Reggiani. Mais Brassens, oui sans aucun doute le plus grand.

In the Mirror 30/10/2015 15:58

J'avais un ami qui chantait du Brassens à la perfection. C'est toujours un plaisir de l'écouter, d'autant que, ses chansons sont toujours dans l'air du temps,...

almanito 30/10/2015 16:06

Brassens est (hélas?) indémodable :))

emma 30/10/2015 15:41

" les cons" est un chef d'oeuvre ; et lui, irremplaçable , irrésistible quand son oeil frise lorsqu'il dit un gros mot...

almanito 30/10/2015 15:55

Il a vraiment brossé un portrait féroce de la société mais avec tant d'humour et de poésie aussi..

Pascale MD 30/10/2015 15:26

Coucou Alma,
Ah oui, que c'est bon, et là, ce n'est pas du ras des pâquerettes, c'est du haut de gamme !
Ah que j'aime cet humour tant de Monsieur Brassens que j'ai eu l'immense chance de voir trois fois quand j'étais gamine à Bobino, que de ta part avec cet article.
Oui, je savoure.

almanito 30/10/2015 15:30

Je savais que ça plairait à beaucoup et à toi en particulier. Contente de mettre tes goûts musicaux à l'honneur!