Escapade

Publié le par almanito

Sortir de son travail un peu éreintée,

Sortir de son travail un peu éreintée,

se dire que les lentisques brillent sous le soleil,

se dire que les lentisques brillent sous le soleil,

 que tout le reste peut bien attendre,

que tout le reste peut bien attendre,

et prendre la route opposée au retour.

et prendre la route opposée au retour.

Prendre de l'altitude et rêver qu'on est un oiseau, qu'on plane, qu'on va atteindre les crêtes enneigées au loin,

Prendre de l'altitude et rêver qu'on est un oiseau, qu'on plane, qu'on va atteindre les crêtes enneigées au loin,

se donner le vertige de la liberté

se donner le vertige de la liberté

deviner des avancées de terres entre deux virages de l'étroite route en lacet

deviner des avancées de terres entre deux virages de l'étroite route en lacet

prometteuses de lumière

prometteuses de lumière

distinguer soudain à travers le pare-brise douteux, lové au creux de la montagne,

distinguer soudain à travers le pare-brise douteux, lové au creux de la montagne,

en s'approchant encore plus près,  le coeur battant,

en s'approchant encore plus près, le coeur battant,

pour découvrir un petit bijou

pour découvrir un petit bijou

Commenter cet article

indienne 06/12/2015 21:35

Je me suis assise à côté de toi et j'ai regardé, merci du voyage :)

almanito 06/12/2015 21:42

C'est gentil, ça :) Les photos ne sont pas terribles mais j'y prends autant de plaisir que pour la balade!

mélanite 02/12/2015 19:22

J'adooore ta dé-route...

almanito 02/12/2015 19:32

Tiens c'est bien le mot en ce moment :))

CathyRose 02/12/2015 15:32

Quels magnifiques paysages, c'est à couper le souffle tellement c'est beau ! Et ce petit village quel bijou, tout ce que j'aime tu t'en doutes !
Bel après-midi, bisous !
Cathy

CathyRose 02/12/2015 16:14

Ah non c'est bon Alma, j'ai visité les blogs sans laisser de commentaires jusqu'à hier, et maintenant que je n'ai plus de retard ... je commente !!!

almanito 02/12/2015 16:09

Dis Cathy, te presse pas pour venir chez moi, tu sais que je ne serai pas vexée, hein ;)
Prends ton temps!

Christine 02/12/2015 11:44

Merci pour cette belle et poétique escapade Alma.
C'est un délice ... tes photos sont superbes ....
Merci et belle journée à toi

almanito 02/12/2015 12:36

Merci christine

caroleone 02/12/2015 09:26

Quelle riche concentration de panoramas, d'étendues et de reliefs. Je te comprends, ceci, c'est comme un geste de la main qui balaye tous les soucis et les frimas du quotidien. Qu'est donc ce petit village ?

almanito 02/12/2015 12:37

Il s'appelle Villanova, ce n'est pas très loin de chez moi, mais vu les virages, il faut un certain temps pour y aller!

MD 01/12/2015 22:29

Que dire de plus ? Tes paysages sont un enchantement, vraiment. Merci de nous les offrir un peu...

almanito 01/12/2015 22:33

C'est vraiment un peu, mes photos ne sont jamais à la hauteur des paysages que je vois dans la réalité, mais bon.... ça donne une idée:))

In the Mirror/Katia 01/12/2015 21:00

Que c'est beau !
Tu as raison, sortir du travail et avoir cette belle vue devant soi redonne du courage. Il faut à tout prix sauvegarder cette belle nature.
Belles photos alma, j'aime beaucoup ce petit village typique Corse.

almanito 01/12/2015 21:18

C'est vrai, sortir du travail est déjà une satisfaction indescriptible, et quand on peut profiter de la nature en plus, que demander de mieux?

PARADISALIA 01/12/2015 20:50

Donc tu es toujours en retard pour ton retour à la maison... Mais comme je te comprends !!! Le décor vaut bien un petit détour...Bises Almanitoo et merci pour ces photos et ce petit trésor de village...

almanito 01/12/2015 20:52

Non, c'est assez rare en fait que je m'échappe comme ça, mais ça ne donne que plus de charme au moment.

sabine la pèlerine 01/12/2015 20:32

"Se donner le vertige de la liberté" ....Que j'ADORE cette phrase !

Un village au regard d'oiseau, que la montagne tient précieusement sous son aile, si ...AIME-MOUVANT !

C'est si bon de ....partir à l'envers, ne pas suivre le chemin balisé !!!

Bisou bisou : Sabine

almanito 01/12/2015 20:41

La tentation de partir à l'envers est de tous les instants ici ;)

Pascale MD 01/12/2015 19:55

Au travers tes clichés, je me suis imaginée être un grand Vautour fauve me laissant porter par les vents.
Tu vient de m'offrir un superbe moment, merci à toi.
Bises et bonne soirée Alma

Pascale MD 01/12/2015 20:36

Je l'avais bien compris comme ça ;-) J'aime les Milans aussi.

almanito 01/12/2015 20:34

C'est vrai, mais je pensais à l'aspect de l'oiseau et puis tu le sais peut-être, j'ai une passion pour les milans, les noirs en particuliers et leur cri évoque pour moi la liberté au-dessus de vastes étendues sauvages. Bref, c'était un compliment:))

Pascale MD 01/12/2015 20:23

Heu ben pas moi, à choisir, je préfère devoir manger un animal mort que de le tuer ;-)
Et puis voler simplement en planeur, ça me fait vraiment kiffer ;-)

almanito 01/12/2015 20:21

Tant qu'à faire j'aime mieux t'imaginer en milan noir plutôt qu'en vautour;)

cathycat 01/12/2015 19:17

Tu es rentrée par le chemin des écoliers ! que tu as eu raison ! rien de tel pour écarter les miasmes d'une journée fatigante et la récompense est à la hauteur !!! Merci d'avoir partagé avec nous ce décor magnifique !

almanito 01/12/2015 20:22

Oui, ne serait-ce que l'espace de deux heures, ça fait du bien, on a l'impression d'être parti en vacances!

Tizef 01/12/2015 19:02

Magnifique ...

almanito 01/12/2015 20:28

Merci Tizef.

emma 01/12/2015 18:26

adorable village récompense, quel beau pays tu as ! et ce mauve vraiment étonnant sur 2 de tes photos !

almanito 01/12/2015 20:27

Oui, on ne s'en lasse pas. On dit qu'il faudrait plusieurs vies pour découvrir tous les recoins de cette île. Ce mauve, juste à la jonction du ciel et de la mer, on ne le voit pas en été où les couleurs ont moins de nuances.

eMmA MessanA 01/12/2015 16:44

"prendre la route opposée au retour", ça me plait bien ça !
Ton île, je le répète, est un paradis (mais"ôtez deux lettres au mot paradis, et vous avez Paris")...

almanito 01/12/2015 17:03

Je suis bien d'accord et ce n'est pas quelques fous qui feront de Paris un enfer!