Je suis le cadavre de l'autre

Publié le par almanito

Article reblogué à voir ici

Commenter cet article

Pascal 29/04/2016 14:29

Nous pourrions aussi dire
je suis la renaissance de l'autre ;-)

almanito 30/04/2016 07:24

Je comprends mieux ton premier commentaire alors :))

Pascal 29/04/2016 21:47

Oups ! je n'avais pas vu que c'était une vidéo et je ne l'avais pas regardé voila qui est corrigé

almanito 29/04/2016 14:36

Ca n'est vraiment pas la réflexion qui me vient après cette vidéo et le texte qui l'accompagne...

Mina. 24/02/2016 08:25

Difficile a voir entendre cette réalité de tout les jours...

almanito 24/02/2016 14:01

C'est pourtant bien la réalité, comme tu dis Mina...

les Caphys 23/02/2016 11:48

vigilance et résistance ! Merci Alma

mélanite 22/02/2016 19:18

Pauvre planète. J'ai mal à la video, j'ai froid, il me faut vite quelqu'un à prendre dans mes bras....

almanito 22/02/2016 19:22

Même réaction que toi, la vidéo est dure mais parfois il faut taper fort pour déranger les consciences.

Carole 21/02/2016 00:44

Oui, j'ai remarqué qu'on commençait à en parler un peu. Tant de tabous encore aussi.

almanito 21/02/2016 07:49

Tu as vu qu'ils sont très prudents dans l'article, les infos arrivent au compte-goutte et il faut démêler les vraies images de celles qui sont "truquées". Les journalistes ne peuvent compter que sur les sources qui sont sur place.

CathyRose 20/02/2016 21:57

Les mots et les photos sont très forts, certains font froid dans le dos ...
Hélas ça existe depuis la nuit des temps, et ça ne va qu'en empirant ...
Gros bisous Alma
Cathy

almanito 20/02/2016 22:22

oui, la vidéo tape fort, mais c'est le quotidien de ces personnes. En prendre conscience, comme le dit Polly, c'est déjà éteindre un peu, un tout petit peu les haines...
Merci Cathy.

In the Mirror 20/02/2016 20:08

Bravo pour ce texte et ces images fortes. Malheureusement cela dure depuis des décennies et rien ne change. Je désespère de l'humanité, de ces gouvernants qui continuent à ne rien voir et ne font rien pour changer quoi que ce soit. J'aurais beaucoup de noms à donner de ceux qui ont souffert et qui sont morts pour rien depuis que je suis née.
Je suis d'accord avec les écrits de Polly, elle trouve les mots mieux que moi.

almanito 20/02/2016 20:15

Tu trouves très bien tes mots aussi, ce sont ceux du coeur, ceux qui poursuivent le chemin coûte que coûte, alors il ne faut pas désespérer. Merci Katia.

polly 20/02/2016 17:27

Tous les jours un attentat, tous les jours des violences irréparables. Chaque jour le coeur brisé devant l'abjection humaine.
C'est poignant parce qu'on fait partie de cette humanité là et que s'en voiler la face c'est s'en déresponsabiliser. On n'a peu de moyens pour que cessent ces horreurs, mais petit colibri, on peut à notre échelle, avec nos limites, aider à éteindre ces haines. Et le premier pas est de développer en nous l'ouverture du coeur. Faire croître l'empathie partout. Il y a tellement de chemin à parcourir, mais ce n'est pas une raison pour ne pas l'emprunter.

almanito 20/02/2016 17:38

Tu as raison Polly, si tous ces minuscules colibris n'existaient pas, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus un seul îlot de paix (même relative) sur cette terre. Il faut les encourager car le chemin ne s'arrête jamais, je le crains...

caroleone 20/02/2016 14:19

C'est très fort en effet, ça part des tripes pour toucher aux tripes. Mais ainsi est la vie que vivent des personnes sur cette terre.

almanito 20/02/2016 15:42

La vidéo est percutante, c'est ce qu'il faut, même si ça dérange. L'article aussi d'ailleurs.

Pascale DELALANDRE 20/02/2016 12:21

Pour moi un peu trop !
Il faut dénoncer en effet, mais je préfère cette courte phrase de Lamartine et qui résume parfaitement bien ce texte : «Je suis de la couleur de ceux qu'on persécute»
Après ça, bonne journée semble un peu léger

almanito 20/02/2016 12:26

Tu sais pascale, les commentaires, surtout chez moi, ne sont pas obligatoires;)