Complices

Publié le par almanito

Mes deux loups, indissociables et joyeux, c'était dans une autre vie...

Fais voir, fais voir!

Fais voir, fais voir!

 Rhooo, Il est trop fort mon pote, i' sauve tous les ballons de la noyade!

Rhooo, Il est trop fort mon pote, i' sauve tous les ballons de la noyade!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carole 09/03/2016 00:42

Les animaux sont comme les humains : lorsqu'ils se savent aimés, ils savent aimer.

PARADISALIA 08/03/2016 21:36

Les souvenirs restent intactes ! C'est l'essentiel quand on perd nos chers bêtes...Bises Almanitoo

les Caphys 08/03/2016 11:44

j'en ai eu un aussi qui s'éclatait comme un fou dès qu'il voyait de l'eau. Paix à son âme

almanito 08/03/2016 14:34

Le labrador je crois que je l'ai plus souvent vu mouillé que sec!

In the Mirror 08/03/2016 09:27

Le bonheur, c'est ce qu'ils ont vécu. La vie des chiens est trop courte, ils nous manquent ces diables.
Quand je vois Tatoo, je revois la mienne :)
Ils sont trop beaux tous les deux !

almanito 08/03/2016 14:32

Même chose pour moi quand je vois la tienne, je me dis qu'elle était un peu sa soeur :)

CathyRose 07/03/2016 18:46

Je suppose Alma qu'il t'en manque un aujourd'hui ...? Et que tu ressens toujours le manque quelques années après ...? Les chiens comme les chats sont des compagnons fidéles, ils font partie de notre vie, nous accompagnent au jour le jour, et c'est dur quand ils nous quittent ...
Belle fin de journée, bisous !
Cathy

almanito 07/03/2016 19:53

il m'en manque 2. Tatoo le griffon blanc et Marius le labrador noir. Nine ressemble aux deux, griffon/labrador, c'est sans doute un peu pour ça que je l'ai choisie. Oui, ce sont des pans de vie qui disparaissent avec eux, c'est comme ça.

polly 07/03/2016 15:03

Toujours un pincement terrible quand je pense à mes chers disparus.

almanito 07/03/2016 15:07

Pareil pour moi, la preuve...

Pascale DELALANDRE 07/03/2016 14:39

Coucou Alma,
Oh que j'aime ce genre de scène de complicité, cela me régale.
Je reviens d'ailleurs d'une longue balade dans les garrigues et quel bonheur de voir les miens s'éclater malgré la grisaille toujours ambiante. Eux n'en ont rien à faire.
Merci à toi de partager tes loulous.
Bonne journée

almanito 07/03/2016 15:09

Ces deux-là étaient vraiment exceptionnels dans leur amitié. Oui, les chiens se moquent du climat, sauf quand il fait trop chaud.

eMmA MessanA 07/03/2016 14:12

De véritables gardes du corps, tout joyeux !

almanito 07/03/2016 15:11

oh ils n'avaient aucune fonction particulière, ils étaient là et c'était bien:)