Réverbérer

Publié le par almanito

Réverbérer
Comme c’est beau
ce qu’on peut voir comme ça
à travers le sable à travers le verre
à travers les carreaux
tenez regardez par exemple
comme c’est beau
ce bûcheron
là-bas au loin
qui abat un arbre
pour faire des planches
pour le menuisier
qui doit faire un grand lit
pour la petite marchande de fleurs
qui va se marier
avec l’allumeur de réverbères
qui allume tous les soirs les lumières
pour que le cordonnier puisse voir clair
en réparant les souliers du cireur
qui brosse ceux du rémouleur
qui affûte les ciseaux du coiffeur
qui coupe le ch’veu au marchand d’oiseaux
qui donne ses oiseaux à tout le monde
pour que tout le monde soit de bonne humeur

Chanson du vitrier. Prévert

 

Réverbérer

Commenter cet article

elsaxelle 22/10/2016 21:50

Tout ce que j'aime... c'est tellement propice à la rêverie et à l'imaginaire.

almanito 22/10/2016 21:51

Merci:)

caroleone 22/10/2016 17:10

Se marier avec un allumeur de réverbère, c'est aussi romantique que se marier avec un ramoneur.
Tu peux encore faire de belles photos chez toi.

almanito 22/10/2016 17:46

Clin d'oeil aux histoire de ramoneurs et d'allumeurs de réverbère;)

Pourquoi, ça m'étonnerait que tu ne puisses plus faire de belles photos chez toi...?

Pascale DELALANDRE 20/10/2016 19:18

J'aime beaucoup tes deux photos en reflets, et ce poème de Prévert est magnifique. Je l'avais appris il y a bien longtemps.
Bonne soirée Alma

almanito 20/10/2016 19:21

J'étais justement en train de penser que je n'avais pas reçu ta news' ce matin et qu'il était temps que je m'en inquiète! Bouge pas, j'arrive!

Loïc 20/10/2016 15:56

J'ai eu, dans une autre vie (juste après 1968 ...), un prof de français qui détestait Prévert ... Ce qui aurait pu être intéressant aurait été qu'il nous explique pourquoi. Alors moi je le détestais aussi (le prof). NA

almanito 20/10/2016 16:03

C'est possible, ça? Je me souviens que dans les années 70 on nous avait demandé quel livre on souhaiterait étudier en classe, l'Ecume des Jours de B. Vian avait été refusée.

jackie 20/10/2016 15:40

Un très beau poème que tu as merveilleusement illustré.
Merci Alma

almanito 20/10/2016 15:47

Merci Jackie :)

les Caphys 20/10/2016 10:15

super et je croyais que le poème était le tien

In the Mirror 20/10/2016 10:08

Ce sont tes photos qui sont belles et qui accompagnent si bien les mots de Prévert !
Tu as l'oeil photographique ;)

almanito 20/10/2016 12:35

Rhoo arrête je ne rentre plus dans mes baskets et suis toutrouge!

Loïc 20/10/2016 10:04

La belle palette de Prévert, qui accompagne la touche des photos ... très beau.

almanito 20/10/2016 12:34

Oui en ce moment je suis en pleine crise de Prévert-tite aigüe, il fait du bien Prévert.

Pastelle 20/10/2016 09:27

Superbes les photos du ciel et des bâtiments noyés.

almanito 20/10/2016 12:31

Merci Pastelle :)

CathyRose 20/10/2016 05:24

Bon je ne peux pas mettre ma tête à l'envers par risque d'avoir des vertiges, et je me vois mal tourner mon ordi ! Et puis c'est bien aussi de voir le monde à l'envers parfois ...! J'aime tu t'en doutes ces reflets si bien accompagnés par ce texte de Prévert que je ne connaissais pas ( le texte, pas Prévert ! ;) ) !
Belle journée, bisous !
Cathy

almanito 20/10/2016 07:09

En ce moment je le préfère en reflet et à l'envers:)

eMmA MessanA 19/10/2016 23:34

Il est bon de regarder, à l'envers, la beauté du monde, pour se remettre les idées à l'endroit.
Merci Alma !

almanito 20/10/2016 07:07

Un peu comme on tourne un tableau dans tous les sens quand on n'y comprend rien :))

polly 19/10/2016 23:15

Au début je me suis dit: tiens! elle nous fait du Prévert... oui, comme c'est beau et tes images pour le dire renforcent les paroles de Jacques.
merci.

almanito 20/10/2016 07:06

Ha ha! J'aimerais bien....

PARADISALIA 19/10/2016 21:56

Tu nous mets la tête à l'envers, et ce avec les vers de Prévert !!! C'est beau , un ciel à l'envers...Bises

almanito 19/10/2016 22:01

Il est à l'endroit de l'envers en réalité:))