Quartiers mal famés

Publié le par almanito

Mais pourquoi s'obstine t-on à disposer des abris pour ces malheureux  dans les quartiers mal famés ou la violence, l'égoïsme et la bêtise règnent en maîtres?

Commenter cet article

jack 08/11/2016 16:50

Il y a les nantis et il y a les autres, les fragiles les faibles les sans-pouvoir les désespérés souvent ! Mais "hors de notre vue racailles", sinon, peut être, "nous allons culpabiliser" !

almanito 08/11/2016 20:05

"Culpabiliser" est un mot qui ne fait pas partie du vocabulaire de ces salauds!

fanfanchatblanc 07/11/2016 22:41

Le comble est que tous ce gens ainsi que le FN se plaignaient de ce que le gvt ne s'occupait que des migrants et pas des sdf. Or là il s'agit d'accueillir des sdf, victimes de cette société basée sur le fric. Comme quoi tous ces gens sont des minables persuadés d'être le haut de cette société qu'il convient de ne pas déranger dans son quotidien. Ils me donnent envie de vomir. Et bien plus grave cette seconde tentative d'incendie alors que des familles sont hébergés. J'espère que les auteurs seront trouvés (quoique je n'ai pas beaucoup d'illusion).
Bonne soirée Alma

almanito 08/11/2016 12:57

Je partage complètement ton ressentiment. Aucun d'entre eux ne survivrait au conditions de vie que d'autres supportent par leur faute, des minables!

In the Mirror 07/11/2016 21:54

Je me souviens du comportement des gens du 16ème lors de la réunion d'information.
J'avais, à l'époque, écouté une émission sur France Inter et France Culture que tu peux réécouter si tu veux (https://www.franceculture.fr/societe/riverains-du-bois-de-boulogne-en-colere-la-solidarite-nous-l-imposee)... Je dirai simplement que ce n'est pas nouveau et qu'il faut que le Maire maintienne ce centre.

almanito 07/11/2016 22:05

Evidemment qu'il faut le maintenir, il faudrait même en installer d'autres dans les parages et aussi du côté des hôtels particuliers de Neuilly :)

les Caphys 07/11/2016 18:14

la racaille emperlousée montre son vrai visage

Pascale DELALANDRE 07/11/2016 16:13

Je crois que l'humanité est devenu chose rare, que la différence fait peur et que du coup cela engendre la violence et de toutes parts. De ceux qui ont peur et de ceux qui sont rejetés.
C'est bien triste, mais je pense que tous ces gens qui se comportent de la sorte, sont dans une espèce de frayeur de tomber un jour au fond du trou, alors sans réfléchir à ce qui peut être fait, aux actions à mener, ils rejettent.
Quant à ceux qui sont favorisés, et bien... cela fait désordre tout de même...
Par là dessus, il y a ceux qui sont dans l'indifférence totale de ce qui advient d'autrui.
Ce monde individualiste et par conséquent égoïste me fait frémir. Pourquoi la société en est arrivé là ?
Bise et belle fin de journée.

Pascale DELALANDRE 07/11/2016 16:35

Je sais, je sais aussi que cela a toujours existé, mais j'ai le sentiment que c'est de pire en pire.

almanito 07/11/2016 16:19

Ce rejet de l'autre a toujours existé, particulièrement dans les sphères favorisées. Ils sont d'accord pour que l'on abrite des sans logis, mais pas devant leur porte. Ce sont des gens qui vivent dans leur univers de nantis ce qui les place au-dessus du commun des mortels... croient-ils...

CathyRose 07/11/2016 15:39

Je crois hélas que partout ils risquent quelque chose, pas que dans les quartiers riches ... enfin c'est mon avis !
Belle semaine, bisous !
Cathy

almanito 07/11/2016 15:42

Enfin tout de même on va se rendre compte que "la racaille" n'est pas là où l'on croit!

polly 07/11/2016 14:34

Affligeant!
Alors que beaucoup de bien-pensants sont persuadés que les racistes sont dans les quartiers pauvres...
Il suffit de peu pour raviver l'instinct grégaire et le cerveau reptilien.

almanito 07/11/2016 15:40

Mais je suis étonnée moi qui croyais que dans le 16 ème tout le monde était charitablement chrétien et bien élevé...

MD 07/11/2016 11:19

Où qu'ils aillent ils ne seront jamais à l'abri de gros connards fachos, bling bling, anti-tout !!! Même quand ils étaient à Calais, où pour la plupart les habitants sont compréhensifs et généreux, il existait quand même une minorité prête à tout pour les faire déguerpir. Triste constat.

almanito 07/11/2016 11:26

Oui mais là, avoue que c'est autre chose, les habitants du 16 ème ont dès le début refusé l'implantation des abris dans leur quartier, je trouve que c'est encore plus honteux de la part de personnes qui étouffent sous le fric. Ce sont des gens qui veulent vivre entre eux parce qu'il s'estiment sans doute de race et de condition supérieure au reste de la "populace".

eMmA MessanA 07/11/2016 10:10

Ils sont malheureusement en danger partout.
J'insiste, ces centres doivent absolument être implantés même dans le 16ème !

almanito 07/11/2016 10:15

Nous sommes bien d'accord, mes 2 lignes de texte étaient ironiques envers ces gens privilégiés qui se comportent comme ce qu'ils appellent "des racailles".

eMmA MessanA 07/11/2016 09:52

La c... n'a pas de limite.
La mairie a raison d'insister. Ce centre doit exister là, comme ailleurs.

almanito 07/11/2016 09:57

Ils sont en danger les malheureux, dans les quartiers dits chics, bling bling en fait :))