La fixette de madame S.

Publié le par almanito

La fixette de madame S.

Eh oui, revoici madame S. dans ses oeuvres.

Je vous entend déjà me demander si madame S. n'aurait pas un problème obsessionnel avec les bancs publics...

Eh bien SI, madame S. a un problème avec les bancs.

Il faut la comprendre, imaginez que depuis la parution de sa première photo montrant un banc sous des climatiseurs, madame S. n'a toujours pas trouvé un banc, normal, situé à un endroit ...normal pour se reposer ! ! !

La preuve....

Commenter cet article

Cardamone 08/12/2013 21:45

Il est tristement cerné ce banc où l'on peut encore juste s'asseoir, sans avoir à consommer!
Toutes mes félicitations à Madame S pour son enquête d'intérêt général!

almanitoo 08/12/2013 21:50

J'ai un stock de photos de bancs que madame S. m'a encore envoyés, je suis très inquiète...

cousine 06/12/2013 11:17

dans mon quartier ils leur ont scié les pieds ( les services de la mairie)

almanitoo 06/12/2013 11:32

Envoie la photo!

cousine 06/12/2013 11:15

Excellente l'idée de traquer les bancs publics

almanitoo 06/12/2013 11:31

C'est ça, continue à l'encourager toi aussi! un de ces jours on va être obligé de l'emmener entre deux gentils messieurs en blouse blanche!

telos 06/12/2013 05:37

des endroits agréables où taper la causette

almanitoo 06/12/2013 08:30

Oui, au milieu d'une terrasse de café, c'est l'idéal.
Bonne journée Telos.

Carole 05/12/2013 23:24

Et encore une fois je trouve que madame S a bien raison de "traquer" les faux bancs. Les bancs, c'est essentiel dans l'harmonie d'une ville et de ses habitants. Un "faux" banc c'est comme un mensonge, une fausse proposition de bonheur.

almanitoo 06/12/2013 08:35

Madame S. va savourer ta dernière phrase, Carole, mais je ne sais pas s'il est sage de l'encourager dans ses délires...

Jonas D 05/12/2013 23:06

Si l'on discute plus d'un instant avec les bancs publics, plutôt que de s'asseoir dessus, on apprendrait qu'ils détestent la solitude. Pour prendre l'exemple du cliché de Madame S., nous constatons que ce banc est parvenu à rejoindre tables et chaises de terrasse, lointaines cousines. Pendant la nuit, je présume... quand Madame S. baignait dans un sommeil profond. Pas fou, le banc.
Jonas
PS. Allez, Madame S., courage...

almanitoo 06/12/2013 08:29

Hum..pas sûr que madame S. arrive à trouver le sommeil...et si tu fais parler les bancs, j'ai bien peur que cela n'arrange pas son cas...
Ah, vous feriez une belle équipe, tous les deux, tiens!

Anne-Marie 05/12/2013 21:59

J'imagine des gens assis au beau milieu de la terrasse bondée!
Tu ne veux pas m'envoyer Madame S. Je suis sûre qu'elle ferait fureur à Paris avec son appareil photo et sa passion des bancs publics!

almanitoo 05/12/2013 22:17

A son prochain voyage à Paris je te l'envoie, mais elle n'est pas commode, je te préviens...
à bientôt "chez toi" Anne-Marie

brigitte 05/12/2013 21:54

belle cible , madame s. !

almanitoo 05/12/2013 22:13

Elle est redoutable!
Bonne soirée Brigitte

PARADISALIA 05/12/2013 21:16

S'il voulait passer inaperçu, c'est foutu !!!...Elle a l'oeil !!! Bises et bonne soirée

almanitoo 05/12/2013 21:19

Oui, elle m'étonnera toujours!

Naturaimer 05/12/2013 20:24

Me voici arrivée, ouf, eh oui un banc quand même !
Bonne soirée

almanitoo 05/12/2013 20:26

Bon sens de l'humour, merci et ...bon repos!